Oscar Emch - Portrait Craché
Oscar Emch - Portrait Craché

Oscar Emch tutoie ses rêves dans ‘Portrait Craché’

Depuis le 28 août dernier, le premier EP Portrait Craché, d’Oscar Emch est disponible. Via de nombreux styles musicaux, l’artiste réalise une belle entrée solo, et nous invite à concrétiser nos ambitions dans un monde qui va trop vite. Quelles notes et quels mots pour un bonheur psychédélique ? Réponse avec aficia !

RnB, pop, variété, le style d’Oscar Emch ne se décrit pas, il s’écoute avec énergie. Portrait Craché, son premier EP de 5 titres, ne fait pas exception à ces règles. Entre amour et vie vacillante, le projet aborde les thèmes d’une jeunesse en construction qui court après ses rêves. Élégance et spontanéité sont au rendez-vous, ce sont 19 minutes de voyage et d’introspection que nous offre l’artiste au fil des tracks.

Une bulle musicale

Avant l’évocation de tout message, Portrait Craché nous conditionne. Le ton est donné dès le titre “Antalgique“, l’instrumentale va jouer un rôle majeur dans les atouts du projet. Véritables parenthèses acoustiques, les titres tels que “C’est de l’or“ ou “Fais les danser”, possèdent la capacité de nous isoler de tout environnement. L’identité musicale de cet EP, pourrait s’apparenter à une boite de nuit, où on se retrouverait seul à danser sur la piste.

Referme tes lèvres sur mon doigt, c’est doux et puis c’est chaud à la fois, le chagrin passe avec la nuit.

Antalgique

Les précisions musicales sont impressionnantes. Même après plusieurs écoutes, on se surprend à relever une note, un scintillement tout particulier, qui nous avait échappé jusque-là. L’originalité est également de mise, les prods et choix des instruments sortent de l’ordinaire, et nous incitent à écouter le morceau suivant. Enfin, le tout se retrouve sublimé par la maîtrise vocale d’Oscar Emch qui n’est ici plus à prouver.

Ainsi, musicalement, le projet s’affirme par sa précision et son harmonie, qui accouchent d’une belle cohérence. De plus, cette identité marquée s’accorde parfaitement aux textes et messages portés par cet EP.

Les drogues douces

Coté textes, l’EP nous transporte dans deux thèmes principaux, dans ce qui apparaît comme deux refuges pour l’auteur de ce projet. En effet, la sensation d’isolement et de bulle se renforce avec l’évocation de l’amour et de la scène qui se placent comme exutoires au temps qui passe et au stress omniprésent.

À défaut de plaire on devient gênant, eh. Mais à force de perdre, on devient gagnant…

C’est De L’or

Le stress d’un lancement solo ? D’une vie qui évolue ? Les analyses sont à l’appréciation de chacun. Néanmoins, une chose est sûre, la musique et l’amour sont les drogues douces de ce Portrait Craché. Les écoutes nous transportent dans un univers psychédélique envoûtant à la croisée des notes, renforçant alors, la cohérence musicale du projet.

Découvrez Portrait Craché, l’Ep d’Oscar Emch :

Également disponible sur Deezer, Spotify, Amazon, YouTube

Oscar Emch - Portrait Craché
Oscar Emch - Portrait Craché
Verdict

Avec Portrait Craché, Oscar Emch réussit avec brio son lancement solo. Son identité s'affirme morceau après morceau, cet EP de présentation nous permet de découvrir un univers abouti, passionné et cohérent. Planant et poétique, ce mélange des styles ravit nos tympans et nous isole du monde. Portrait Craché est addictif, tout comme la voix de son créateur. Un travail indéniable qui nous pique et donne envie d'entendre la suite.

4