OWTEA - ASLEEP
OWTEA - ASLEEP

OWTEA nous transporte dans ses rêves avec ‘ASLEEP’

Le 26 septembre, l’artiste OWTEA sortait ASLEEP, son premier EP. Derrière ces 5 titres où la production mène la danse, un univers aux mille ambiances nous est proposé. Compositions minutieuses et rêve sonore, aficia te guide dans ce doux voyage… 

Naar, Atlas pour ne citer qu’eux, chaque sortie d’album de productions est un véritable vent de fraîcheur pour la scène musicale. Hétérogène, à la croisée des univers, le concept permet de multiplier les possibilités de création. Alors, lorsque la scène indépendante s’y met pour clamer son identité, ça donne un sacré travail. OWTEA et son EP ASLEEP, fruit d’une année de travail, n’ont en effet rien à envier aux deux œuvres citées ci-dessus. Dans ce projet aux titres collaboratifs, l’artiste nous emporte dans un rêve musical feutré en parcourant le monde.

Voyage et rencontres 

Dans cet EP, OWTEA nous transporte à travers le monde et au cœur de différents univers musicaux. Derrière chaque morceau, il y a une voix, un artiste, une rencontre se dessine. Avec “Meu Amor” on voyage au Brésil, avec “Thoughts” nous sommes invités dans une chapelle où un duo envoûtant joue de ses voix. Tous les titres de ASLEEP semblent faire écho à une rencontre, à une confrontation de notes et de styles. Rap, gospel, à cappella, solo instrumental, OWTEA nous a retranscrit avec finesse sa passion pour la musique.

C’est un projet passionné, pas forcément actuel, mais juste quelque chose qui me ressemble, qui me plaît

OWTEA

Car en effet, derrière cette multitude de styles, l’artiste réussit  à créer une identité cohérente, laissant sa pâte dans chaque track. 

Volupté

Au milieu de toutes ses collaborations, ASLEEP aurait pu rapidement se perdre, devenir trouble et se contenter d’être le simple recueil de bons morceaux. Mais il n’en n’est rien. Car après plusieurs écoutes, on s’aperçoit qu’une identité est belle est bien présente, qu’OWTEA ne s’est pas contenté d’être le simple compositeur de cette partition. Au fil des titres, on remarques des réverbes récurrents, des tonalités singulières (on donnera d’ailleurs un coup de coeur pour la fin “Rollin’ the Dice”), certains échos, le tout aboutissant à une émotion propre : la volupté.

Découvrez ASLEEP, l’EP de OWTEA :

OWTEA - ASLEEP
Verdict

La cover du projet nous l’indique , l’écoute d’ASLEEP nous plonge dans une douceur quasi-nocturne. On on se laisse complètement happer par les sonorités de chaque artiste et par l’ambiance de tous les morceaux. Même ceux étant plus rythmés, “Vénus” ou “What You Want”, s'alignent parfaitement avec ce ressenti grâce à des flows et prods millimétrés, qui forment alors une parfaite identité.

Quelle douceur, quel travail... Avec ASLEEP, OWTEA nous livre un EP identitaire dans lequel on se laisse pleinement transporter avec douceur. Les collaborations sont judicieuses, les productions innovantes et passionnées. Une année de travail indépendante, qui mérite amplement sa dose de lumière.

4