Nous avons écouté « Avalanche », le nouvel album de La Maison Tellier…

On vous avait annoncé en décembre la sortie du cinquième album studio quintet normand La Maison Tellier. « Avalanche » est disponible depuis le 29 janvier dernier. aficia l’a écouté pour vous et voici notre verdict…

Les « frères » Tellier, Helmut, Raoul, Léopold, Alphonse et Alexander, sont de retour et ça fait du bien ! Déjà dix ans que ces cinq garçons nous font voyager vers d’autres horizons avec leur poésie et leur folk pop. Ce nouvel opus se dessine comme une quête, celle de la joie. Avalanche, ce cinquième album a été, on peut s’en douter avec un tel titre, composé à la montagne, dans celles du Massif Central pour être plus précis.

Lorsque l’on écoute cet album, un mot nous vient à l’esprit : mélancolie. Pas cette mélancolie qui nous rend triste, mais celle qui transforme chaque morceau en souvenir, en Madeleine de Proust… Les morceaux « Amazone » et « Beautiful Again », dans lequel l’amour s’en mêle, sont de parfaits exemples de beauté et de poésie. 

Dès le premier morceau, « Cinq est le nombre parfait », on retrouve l’inimitable voix de Yannick Marais leader du groupe. Un morceau où se mélange pop acoustique et électrique, style de prédilection du groupe depuis leurs débuts.  Cette chanson apparaît un peu comme l’hymne du groupe et de ce nouvel opus. La musique et l’amitié comme seules armes pour combattre la tristesse et trouver cette joie. De la fraîcheur et de la sérénité dès le premier morceau, que demander de plus ?

Nos coups de cœur vont aux chansons « 23h59 », « Garçon manqué », « Haut, Bas, Fragile » et « Quelqu’un d’autre ». Dans la première, on aime le son électro vintage, alors que dans le deuxième on apprécie ce retour au folk et la touche jazz qu’apporte la trompette. Pour les deux morceaux suivants on se retrouve face aux doutes et aux angoisses du cheminement vers la joie. On sent soudain plus de profondeurs dans ces questionnements et une fois de plus la voix de Yannick Marais vient caresser nos oreilles avec une sobriété presque désinvolte et des nuances comme venues d’ailleurs…

Petit bémol pour les titres « En tout chose » et « Où sont les hommes » qui créent une sorte de creux au milieu de cet album solaire. Pas assez folk et trop rock, ces deux titres ne parviennent malheureusement pas à atteindre le niveau des autres.

Écoutez Avalanche, le nouvel album de La Maison Tellier : 

L'avis de la rédaction

Satisfaction d'écoute

Avalanche est sans nul doute l'album de la maturité pour La Maison Tellier. Yannick et Sébastien, le guitariste ont réussi à déposer des mots sur leur quête de la joie d'une main de maître, il faut se l'avouer. On réussit à retrouver les influences de toujours, des musiques far west du grand Ennio Morricone et du groupe Calexico. Un album qui s'écouterait comme une bande originale d'un film dont le personnage proncipal serait la joie...

Download

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer