LHODY - DR

Lhody en interview : “Aucun rêve n’est vraiment inaccessible”

Rencontre et découverte avec un jeune talent de la scène française : Lhody. Une interview aficia !

C’est une belle découverte que nous avons eu l’occasion de faire chez aficia, celle de Lhody, un jeune artiste de 23 ans qui débarque dans notre paysage musical avec une pop francophone efficace.

C’est avec le titre “Le cœur et les armes” qui a fait vibrer les oreilles de la rédaction et nous avons donc voulu en savoir un peu plus sur lui… Après nous avoir partagé sa playlist du moment, il se présente à nous, explique un peu son parcours et ses envies d’avenir…

Lhody : l’interview…

Pourrais-tu te présenter à nos lecteurs ?

Je m’appelle Lhody, Antoine pour les intimes, j’ai 23 ans et j’essaie de prendre ma petite place dans la pop française, en prenant surtout un maximum de plaisir et de bonnes ondes !

Quel est le parcours qui fait que tu es aujourd’hui dans l’industrie musicale ?

Après plusieurs castings, on finit par faire énormément de rencontres ! D’autres artistes, des personnes d’expérience… Je me suis laissé guider par tout ça sur les bons chemins. J’écrivais déjà beaucoup de textes et de mélodies, j’ai pris tous les conseils et la force ! J’ai commencé à faire de plus en plus de concerts, de partages, puis il y a eu le studio et… l’aventure démarre !

Tu es aujourd’hui dans l’actualité avec le titre « Le Cœur et les Armes ». Que représente ce titre pour toi et quel en est le message ?

« Le Cœur et les Armes » signifie énormément pour moi. C’est l’idée qu’on doit tous croire en ses rêves, et à titre personnel ça m’a énormément servi, notamment dans la musique…

Peu importe les doutes, qui seront nombreux.. les zones d’ombre, il ne faudra rien lâcher, jamais, et continuer. Ouvrir d’autres portes alors que certaines se ferment. Faire ce qu’on aime, partager ses émotions, dans la bienveillance, ça peut mener que vers de belles choses !

Le cœur, c’est la passion, l’envie, cette flamme qui ne doit jamais s’éteindre. Les armes, c’est les moyens, concrets, que tu mets en place, parce qu’il faut tout donner. Avec les deux ? Aucun rêve n’est vraiment inaccessible je pense !

À quoi faut-il s’attendre dans les prochains mois ?

Dans les prochains mois, il va y avoir la sortie de nouveaux sons, nouveaux textes ! J’en parle déjà un peu dans ce premier single : j’ai des « messages à passer »..

L’ EP avec au moins 4-5 titres, c’est une évidence ! C’est calé, ça se prépare, et ça s’approche.. J’ai déjà hâte 🙂 Il y aura aussi des concerts cet été, la finale d’un tremplin qui s’annonce incroyable ! Et encore de belles rencontres je pense…

En général un artiste est toujours influencé par d’autres artistes. Quels artistes auraient forgés ton identité artistique ?

Musicalement, j’ai été très influencé par la pop-folk anglophone avec James Blunt, Passenger, Dean Lewis, OneRepublic, Tom Walker… Je suis aussi très sensible aux textes de Scylla, de Lomepal… Et pour parler de chanson française je citerais aussi Clara Luciani, Arcadian, Boulevard des Airs…

Si tu devais donner envie aux gens de t’écouter en seulement trois mots…

Rythmé, positif et motivant !

aficia aime mettre en avant de nouveaux talents… Si tu devais offrir la possibilité à nos lecteurs de découvrir un talent, tu proposerais qui ?

Wow, y en aurait tellement… Louis Thahnaena, mon frère de cœur que j’ai rencontré en Calédonie. J’espère qu’il sortira bientôt de très belles musiques à suivre ! Zoe, qui a sorti un premier album plein de fraîcheur : Adieu la routine. Et après, la liste est plus longue que mes 2 bras !

LHODY
SA PLAYLIST EXCLUSIVE