OBI - © Frank Loriou
OBI - © Frank Loriou

OBI en interview au Printemps de Bourges : “Chanter avec Gaël Faye était une bonne expérience pour moi, je n’avais jamais fait ça”

Exclusivité aficia

Belle découverte que nous avons fait au Printemps de Bourges ! aficia a rencontré OBI qui a eu l’occasion de se produire dans l’un des plus emblématiques festivals de l’Hexagone. Entretient !

OBI est un artiste originaire du Nigéria. Il a beaucoup voyagé, tantôt pour fuir la guerre, tantôt pour essayer de se faire une place dans le monde qu’est la musique. De nombreuses salles et festivals l’ont remarqué et le programment chez eux.

C’est le cas du Printemps de Bourges qui l’a invité à prendre place aux côtés de Ayo à l’Abbaye de Noirlac. Gaël Faye le repère également et l’invite sur la scène sur son titre “Boomer”. Ensemble, ils mettent d’ailleurs le feu ! Actuellement, OBI prépare la sortie de son premier EP, déjà promu par le single “Turn Around”. Rencontre avec un artiste à l’histoire unique…

OBI : l’interview…

Bonjour OBI, peux-tu nous dire d’où tu viens et te présenter ?

Je m’appelle Obinna, je suis né dans un petit village au sud du Nigeria. Je suis parti il y a quelques années, d’abord au Maroc puis en Espagne. Puis je suis arrivé à Paris où je ne devais rester qu’une nuit avant de continuer mon périple en Suisse mais ça a été compliqué et j’ai décidé de rester en France où j’avais des opportunités pour faire ma musique.

Quand tu es arrivé en France, comment as-tu fait pour te faire connaître dans le monde de la musique ?

Je n’ai pas fait grand-chose en fait… Je suis arrivé en France et des gens se sont intéressés à ma musique et m’ont invité à des ‘Comédie Show’. Mais je ne suis pas vraiment dans l’industrie de la musique, je veux juste faire ma musique.

Pourquoi as-tu choisi de travailler avec Stan Neff et Zenzel pour le clip de “Turn Around” ?

Ah, alors on ne s’est jamais vu en vrai avec Stan Neff mais la première fois qu’on s’est parlé, je lui ai envoyé une liste de mes chansons, il m’a dit “j’aime tes chansons”. Il a écouté ma chanson et le mot est passé entre amis de ses amis, puis cela a donné des idées à Zenzel qui disait “on peut faire ça comme ci et comme ça”. Voilà comment je les connais.

Quel est le message dans tes chansons ?

Indépendamment des émotions, des sentiments, il n’y a pas vraiment de réponse pour moi…

Tu souhaites chanter surtout en France ou as-tu des ambitions internationales ?

Je veux surtout être libre et je chante pour tout le monde, et je chante là où je suis. J’aime là où je suis en ce moment, mais peut être que demain je serai aux États-Unis ou ailleurs, je ne sais pas.

Hier, Gael Faye t’a invité sur scène pour retourner le public avec la chanson “Boomer”. Comment était ce moment ?

C’était un bon moment, même si le titre ‘’Boomer’’ était vraiment long 😀. C’était vraiment une bonne expérience pour moi, je n’avais jamais fait ça avant, j’ai apprécié et j’espère pouvoir refaire ça.

C’était ta première fois avec beaucoup de public ?

Oui, vraiment la première fois

0
Laisse ton avis, ton commentaire !x
()
x