Les DJ néerlandais Pep & Rash en interview : « On sent qu’il y a un intérêt qui grandit autour de nous ! »

À l’occasion de son passage à l’Electrobeach Festival où nous étions également conviés, aficia a rencontré un nouveau duo de musique électronique néerlandais, appelé Pep & Rash. 

Tout comme les plus grands DJ tels que Tiësto, Martin Garrix ou Nicky Romero, Pep & Rash nous vient tout droit des Pays-Bas. Réellement en train de se créer une identité, ce tandem de DJ composé de Jesse Van de Ketterij et de Rachid El Uarichi aimerait beaucoup percer en France. Il cumule les millions de vues sur la toile. À l’occasion de la sortie de son nouveau single « Enigma » en collaboration avec Lucas & Steve et du fait qu’il était présent sur la grande scène de l’Electrobeach Festival, aficia est allé à sa rencontre. Révélations et indiscrétions…

L’interview de Pep & Rash

C’est la première fois que vous venez en France ?

Non, ce n’est pas la première fois que nous venons en France. Nous avons déjà joué à Toulouse en novembre dernier. Par contre, c’est la première fois que nous jouons dans un festival français ! Nous sommes très contents !

Comment décrivez-vous la musique électronique en France, contrairement à celle des Pays-Bas ?

Nous savons qu’en France, il y a un mouvement très fort qui s’appelle la deep-house. Ça marche beaucoup ici et dans l’Europe entière d’ailleurs. C’est une musique posée qu’on aime beaucoup. Tu sais, nous aux Pays-Bas, c’est beaucoup plus axé sur l’EDM, la musique électronique, la vraie, et même de la techno.

Quels DJ français connaissez-vous et appréciez-vous ?

Martin Solveig, Tchami, David Guetta… Ils sont cool ! On a rencontré David Guetta pas plus tard qu’hier, juste avant qu’il se produise sur scène. Et Martin Solveig on l’a rencontré il y a quelques jours au Pacha à Ibiza en Espagne, dans sa résidence « My House ». On l’a vu aussi un peu plus tôt en Angleterre.

Le public français vous découvre en lisant cet article. Comment décrivez-vous votre musique ?

Cool bien sûr. Très bien. Sexy aussi ! (Rires)

« Rumors » est votre plus gros succès à ce jour. Comment vit-on un tel engouement quand on débute ?

Ça va très vite, en fait ! On ne fait pas de la musique pour avoir du succès. On fait vraiment ce qu’on aime, et si ça marche, c’est vraiment du bonus. Du coup, on est un peu surpris, mais dans le bon sens.

Vous êtes de plus en plus souvent conviés à mixer sur les grandes scènes des festivals, comme c’est le cas ce soir à l’Electrobeach Festival. Sentez-vous qu’il y a un intérêt croissant autour de vous ?

C’est vrai qu’on ne s’attendait pas à un tel succès. On voit notre planning s’allonger au fil des semaines, comme si on signait tubes sur tubes, alors que non. On sent qu’il y a un intérêt qui grandit autour de nous, c’est sûr. On est invité à nous produire sur la scène du Tomorrowland, à partager la scène aux côtés d’Avicii. C’est fou !

Dans tous vos titres, par exemple « Red Roses », « Rumors », il y a des ambiances très différentes. Comment faites-vous pour vous renouveler musicalement ?

Globalement, on fait de la musique avec ce qu’on ressent sur le moment actuel. C’est vrai qu’on essaye de trouver de nouvelles choses, de nouvelles sonorités à chaque fois, ce qui n’est pas facile. En fait, on essaye de produire la meilleure chanson pour que le public soit dans le même esprit que nous : festif ! Et ça donne à chaque fois quelque chose de différent.

Vous êtes désormais signé chez Spinnin Records. Comment se passe votre collaboration avec eux ? Quels sont les avantages ?

C’est la plus grosse maison de disques indépendants pour les DJ comme nous. C’est une immense opportunité. Tout le monde nous envie, c’est certain. On travaille vraiment avec une équipe formidable, ça nous booste. Il n’y a que des bonnes choses à travailler avec une telle boîte. Vraiment ! (Rires).

Votre nouveau single « Enigma » en featuring avec Lucas & Steve vient de sortir. Selon vous, c’est l’une de vos meilleures productions ?

Meilleure ? Oui ! Je ne sais pas ! Peut-être ? Si toi tu aimes, alors oui, c’est sans doute la meilleure production que l’on ait faite (Rires) !

Dans la vie, quels genres de personnes êtes-vous ?

Nous sommes des personnes normales je pense. On aime vraiment les choses simples. Nous sommes vraiment normaux, comme toi !

Cet été, vous allez rencontrer de nombreux DJ dans le cadre de festivals. Quels sont ceux avec qui vous aimeriez simplement discuter ? Avicii ?

Oui, Avicii bien entendu car c’est une personne vraiment parfaite à nos yeux. Il a pleinement réussi sa carrière. Selon nous, c’est un génie. Nous l’avons déjà fait, mais nous aimerions pourquoi pas nous entretenir une nouvelle fois avec R3HAB, qui est également un DJ talentueux. Hardwell aussi est exceptionnel.

Que peut-on vous souhaiter de bon pour la suite ?

On aimerait continuer à faire ce que l’on aime, c’est-à-dire de la bonne musique. Quoi d’autres ? Et bien faire un bon show ce soir par exemple !

0
Laisse ton avis, ton commentaire !x
()
x