Romain Ughetto en interview : Sa tournée, ses projets…

Un EP depuis quelques semaines dans les bacs, une tournée en France… Les projets s’enchaînent pour Romain Ughetto, l’occasion pour nous de faire le point avec lui et de pourquoi pas, voir ce qu’il nous prépare d’autres…

Parti en tournée le mois dernier à travers l’hexagone dans le cadre du « Strip Tour », Romain Ughetto a également récemment proposé un nouvel EP au public afin de le faire patienter avant l’arrivée prochaine de son nouvel album. A ce propos, on souhaitait l’interroger sur cet album qui se fait attendre mais aussi faire un point sur son état d’esprit actuel et ses autres projets !

Romain Ughetto : l’interview…

Salut Romain, comment vas-tu ?

Pas mal, et toi ?

Pour nos lecteurs qui ne te connaissent pas encore, une petite description de toi en quelques lignes ?

Je m’appelle Romain Ughetto, je viens de Lyon, j’ai 24 ans. J’ai sorti un premier album « Ange ou Démon » en 2013. J’ai enchaîné avec plusieurs séries de concerts. Je prépare mon deuxième album, et je viens de sortir un EP 4 titres « En Extasie« .

20 000 fans sur Twitter 55 000 sur Facebook, concrètement, qu’est-ce que ça fait de se sentir suivi ?

C’est plutôt agréable de se dire que des gens me suivent. Au delà de ça, ce qui est cool, c’est que les gens se déplacent en concert etc. Ils sont présents à la fois derrière leur écran et dans la réalité.

Nous t’avons connu au sein de groupe, que ce soit The Slugz ou Teddy’s Noisy. Aujourd’hui c’est en solo que ta route se poursuit. Est-ce que cela se passe bien ? Peut-être même mieux ?

Ecoute, tout se passe très bien. Effectivement ça marche mieux que mes anciens groupes. C’est une belle histoire tout ce qu’il se passe pour moi.

Te manque-t-il quelque chose pour être comblé dans ta carrière d’artiste ?

J’aimerai toujours que ça marche mieux. Je suis à un niveau convenable car j’arrive à remplir des salles et beaucoup de gens me suivent. Bien sûr j’aimerai franchir la marche au dessus. Ce serait une belle récompense pour moi et pour l’équipe qui bosse sur mon projet.

Depuis quelques années, tu évolue dans un style pop-rock. Comptes-tu te diriger vers d’autres horizons pour tes futurs titres ?

Moi j’aime beaucoup ce qui touche à la pop donc c’est assez large. Dans mon deuxième album, différents styles seront abordés mais il y aura quand même une cohérence musicale.

Au début de l’année, tu as publié un EP de quatre titres à savoir « Strip Show », « Pleure », « En Extasie » et « L’Unité ». Quel est ton favori ?

Pleure.

Si tu n’avais pas été révélé de cette façon, aurais-tu tenté ta chance dans un télé crochet ?

Je ne pense pas que j’ai la voix pour tenter un télé crochet. Je me proclame auteur-compositeur avant tout, mais je suis ouvert aux choses. Cependant je ne sais pas si j’aurais eu le culot de tenter.

Bien entendu, tu as grandi et beaucoup évolué, tant au niveau capillaire que vestimentaire ! C’était primordial pour toi de donner une image plus « jeune homme » ?

Ça s’est fait naturellement. Au delà de ma vie d’artiste j’ai une vie de jeune homme. J’ai eu une transformation physique et un changement de look qui s’est fait naturellement. Ça se ressent forcément sur moi en tant qu’artiste. Je suis à la vie comme à la scène.

Ces derniers mois, tu as une actualité plutôt chargée, entre le DVD « Sur la route avec Romain Ughetto » en avril, la tournée nationale en mai et les promos qui accompagne le tout… c’est quoi la suite ?

A vrai dire je ne sais pas. Je prépare mon deuxième album en ce moment. J’écris et je compose beaucoup. J’ai également la première partie des Frero Delavega prévue le 21 aout à Pierrelatte. Je vais prendre l’été pour réfléchir à la suite que je veux donner sens à mon projet.

Au cours de ta tournée justement, tu as pu une nouvelle fois tester le public de France, quel est le meilleur selon toi ?

Chaque ville à sa particularité. Chaque concert est unique. C’est un peu délicat de dire quel public est le meilleur. Ils sont tous différents.

Pour terminer, as-tu une petite exclusivité à livrer à aficia ? (Futurs projets, singles, clip, collaboration, vie perso…)

Pour la première fois j’ai écrit une chanson en anglais et je ne suis pas sur de vouloir changer le texte. Il est donc fort probable qu’elle reste en anglais 😉

La Playlist de Romain Ughetto !

Tu es le premier artiste qui inaugure cette nouvelle rubrique, la Playlist ! Nous te demandons, si tu le souhaites, de nous révéler entre 5 et 10 titres que tu écoutes en boucle actuellement !

Le Portrait Chinois de Romain Ughetto !

Si tu avais la possibilité de te réincarner en une personnalité ? Jared Leto

On t’offre le duo de tes rêves… Tu choisis ? Katy Perry

Tu souhaites poster un cover demain sur Youtube, tu choisis de reprendre quel artiste ? One Direction

Aficia est généreux et t’offre la salle de concert de tes rêves… Laquelle ? Bercy

Un album que tu pourrais écouter très souvent ? Get your heart on – Simple Plan

Un livre que tu emporterais partout avec toi… Mon carnet de mots croisés

Si on te donnait la possibilité qu’un artiste francophone collabore sur ton prochain album, tu choisirais ? M Pokora

Ton insulte préférée ? Un truc méchant qu’on dit sur les mamans…

Le plus beau des mots d’amour, la plus belle des phrases d’amour ? Je t’aime

Un film à voir absolument avant de mourir ? Shutter Island

Si tu devais conseiller à tes fans un endroit à visiter sur Terre… Lyon

Le plus beau moment de ta vie ? La signature de mon premier album c’était un bon moment. Je pense aussi à tous les instants que je passe en concert avec mes potes et le public.

Au contraire, la plus grosse bêtise de votre vie ? C’est pas vraiment une grosse bêtise mais à une soirée avec mes potes, un mec nous soûlait et on a jeté ses chaussures sur le toit de la maison du coup. Le lendemain, il voulait absolument savoir où elles étaient, personne ne lui a dit. Il est donc parti à son heure de conduite pieds nus. Je l’ai recroisé en boite de nuit il y a un mois, trois ans après, et je lui dis « alors t’as des chaussures aujourd’hui? »

Et c’est déjà la fin de notre interview… Mais la tradition chez Aficia est de toujours laisser le mot de la fin à l’artiste. C’est donc à toi, tu as carte blanche pour t’adresser à nos lecteurs, à ton public…

Merci de votre soutien sans faille. Ma nouvelle vidéo « L’Unité » est disponible. Ce titre me tient à cœur car c’est notre histoire. La Ughetteam.