Stairs - DR

Stairs en interview : “Nous sommes beaucoup sollicités par les médias hispanophones”

Exclusivité aficia

Repéré par Lady Gaga il y a quelques années, le duo français Stairs continue sur sa belle lancée avec la sortie du single “Petite flamme”. À cette occasion, aficia lui a posé cinq questions.

C’est en proposant des mashups d’artistes qu’ils écoutaient – parmi eux Lady Gaga, Maurane, Cher… – que Lucille et Samuel se sont fait repérer par les artistes originaux eux-mêmes ! Puis, il y a une grande période de création.

Après le franc succès rencontré avec “Assis dans la nuit”, Stairs revient avec “Petite flamme” un nouveau titre parfaitement taillé pour la saison estivale… C’est pourquoi nous avons ainsi posé cinq questions à ce charmant duo !

Stairs : l’interview…

Bonjour Stairs ! Pouvez-vous vous présenter ?

Stairs - Petite Flamme

Nous sommes Samuel et Lucille, 21 et 23 ans, frère et sœur toulousains. Passionnés par la musique, on chante ensemble depuis toujours. En 2013, on poste notre premier mashup (mélange de plusieurs chansons sur le même instrumental- NDLR) sur YouTube, filmé dans les escaliers de notre maison ce qui a donné le nom STAIRS.

C’est le début d’une aventure incroyable : Cher et Maurane nous félicitent sur Twitter, Belinda Carlisle, chanteuse des Go-Go’s, nous invite à la rencontrer à Londres et Gloria Trevi, chanteuse mexicaine, nous convie à chanter avec elle devant 10.000 personnes au Mexique. Aujourd’hui, on a sorti notre premier EP. On écrit paroles et musique ensemble.

On est obligé d’aborder le fait que vous avez également été approché par Lady Gaga. De quelle façon cela s’est fait ? Sans elle, votre carrière aurait pu décoller ?

En 2014, on poste un mashup des chansons de Lady Gaga. Son directeur artistique tombe dessus sur Twitter et lui envoie. Quelques jours plus tard, on se retrouve sur le plateau de ‘C à vous’ pour chanter devant elle. C’était notre premier plateau télé. Avec le stress, on n’a pas très bien chanté mais c’est un moment inoubliable pour nous. Suite à ça, on nous a proposé beaucoup de télé-crochets mais on a préféré prendre notre temps pour développer notre univers artistique et écrire nos propres chansons. On est très fiers de notre histoire et de ces rencontres grâce à YouTube. 7 ans plus tard, on travaille avec une super équipe qui nous laisse une totale liberté artistique, on a d’ailleurs pu réaliser notre dernier clip “Petite Flamme”. 

Comment se faisse que nous entendions parler de vous que maintenant ? 

En 2015, suite aux incroyables rencontres que nous avons faites grâce à YouTube, on a décidé d’arrêter de faire des reprises pour pouvoir développer notre propre univers musical. Après avoir écrit plusieurs chansons, on a rencontré Frédéric et Richard Seff, producteurs toulousains (Francis Cabrel entre autres…) avec qui nous travaillons aujourd’hui. Ils ont présenté le projet à Valéry Zeitoun en 2019 et nous sommes maintenant distribués par Sony Music. “Petite Flamme” est notre 3ème single et nous sommes super fiers et heureux du chemin parcouru depuis les escaliers de notre maison ! 

Pouvez-vous nous parler de l’histoire de ce nouveau single ?

“Petite Flamme” est une chanson qui parle de voyage. En ces temps de coronavirus, on avait envie de s’évader. Et ne pouvant pas le faire physiquement, on l’a fait en chanson… On a beaucoup rigolé sur le tournage du clip. Une partie se déroule dans un avion où on joue une hôtesse de l’air et un steward avec une chorégraphie reprenant les gestes de sécurité à bord d’un avion. La seconde partie avec deux petits chiens amoureux qui voyagent à travers le monde chacun de leur côté et se retrouvent pour célébrer leur mariage avec un sosie d’Elvis Presley…

La suite pour vous, c’est quoi ? 

On est en train de terminer notre premier album. Parallèlement, depuis notre rencontre avec Gloria Trevi au Mexique, nous sommes beaucoup sollicités par les médias hispanophones. On va donc sortir une version espagnole de “Petite Flamme”. On est super heureux de cette opportunité de pouvoir faire voyager notre musique à travers le monde !