Omar Rudberg - (C) Felix Swensson
Omar Rudberg - (C) Felix Swensson

Omar Rudberg : le portrait pop de la semaine

Omar Rudberg cumule les casquettes. Il vient de sortir un nouveau single nommé “Talk”. aficia vous propose de découvrir l’artiste suédois.

Son CV

Omar Rudberg n’est pas un inconnu de la communauté LGBT mais peut-être plus du grand public. Il joue notamment le rôle de Simon, dans l’impeccable teen-show Netflix Young Royals. Il y campe un étudiant boursier qui obtient une place dans une très distinguée école royale suédoise où il va tomber amoureux du prince héritier. C’est une série en 3 saisons à voir de ce pas, sur la découverte de la sexualité et l’acceptation par ses pairs de celle-ci. Pouvoir, institution, obligations et homosexualité ne font pas bon ménage.

Mais l’acteur est aussi un auteur compositeur interprète imparable. Il montre d’ailleurs ses talents au chant dans la série (la sublime “Simon’s Song”). Depuis 2018, il multiplie des sorties de titres, d’abord en espagnol (sa langue natale), puis en suédois (sa langue d’adoption). Il est passé à l’anglais pour plus d’ampleur et de visibilité. Omar Rudberg propose une pop vitaminée, avec quelques teintes de r’n’b. La plupart de ses visuels sont aussi très chorégraphiés. Un 1er album est sorti en 2022 sous le nom de OMR, porté par le succès du titre “Mi Casa Su Casa”.

Omar Rudberg en chiffres

  • 500 000 auditeurs par mois sur Spotify
  • “Mi Casa Su Casa” : presque 17 millions de streams
  • 10 ans de carrière dans la musique
  • 2 millions de followers sur Instagram

Son actu

L’artiste vénézuelo-suédois a sorti ce vendredi un nouvel EP. Il est composé de 3 titres, dont le single “Talk”. Il s’agit d’un morceau hyper pop, très produit et irrésistible. A la première écoute, on a des images de Chris Brown (période 2000) et de Troye Sivan qui fusent dans notre tête. C’est un véritable hymne sur lequel nous avons envie de retourner. Ce nouvel EP est d’ailleurs très inspiré de la pop du début des années 2000, qui redevient à la mode, surtout en Scandinavie. Le hit “Unforgettable” de Marcus & Martinus qui a représenté la Suède à l’Eurovision cette année en est une parfaite illustration.

Le projet comprend également le morceau “Bye Bye”, dont on ne peut s’empêcher de faire le parallèle avec les *NSYNC. Ce titre est bien plus rétro et joue la carte nostalgique à fond. Il présente des vibes r’n’b plus travaillées. Le projet se termine sur “Red Light”, plus lent et plus doux. Il prouve la capacité à l’artiste d’être aussi à l’aise sur des ballades instrumentales et brutes. Sa voix y est d’ailleurs plus juste et plus affirmée. Omar Rudberg se produira en France le 23 octobre au Badaboum de Paris.

Découvrez “Talk” d’Omar Rudberg :