AronChupa revient à ses fondamentaux avec « Rave In The Grave »

Nouvelle production et nouveau coup de maître pour AronChupa avec un « Rave In The Grave » aussi séduisant musicalement que visuellement. C’est à découvrir avec aficia.

Avec le beatmaker suédois AronChupa il y a au moins deux constantes. Tout d’abord une identité, une empreinte musicale reconnaissable presque immédiatement à chaque nouvelle production. Ensuite une fidélité persistante à la présence de sa petite sœur Little Sis Nora.

En effet si la plupart des artistes electro viennent agrémenter leurs différentes œuvres de participations vocales variées, notre fratrie a su développer une entente artistique efficace et solide qui participe au succès de l’ensemble. Il faut dire aussi qu’en plus de la voix, Little Sis Nora apporte visuellement une touche de charme non négligeable dont elle sait se servir habilement.

Retour aux sources

Côté musique, à l’écoute de « Rave In The Grave », on ne peut pas se tromper. C’est du AronChupa pur jus. S’il avait un temps, après son tube « I’m an Albatroaz », exploré de nouveaux horizons du côté de l’electro swing avec « Little Swing » et « Grandpa’s Groove », rendu hommage au jazz manouche avec « Yeh Mi Na » et au blues à travers « Bad Water », AronChupa revenait à ses premières amours avec « Llama In My Living Room ».

Un « Llama In My Living Room », estampillé AronChupa, dont le titre un peu bizarre se voyait confirmé par une mise en images, sous forme de petit court métrage, toute aussi décalée et pleine d’humour. Un single mêlant electro énergique et effets sonores à partir d’objets qui s’avérait une nouvelle réussite.

Ambiance Paranormale et humour décalé

« Rave In The Grave » reprends ainsi les ingrédients qui font la marque AronChupa et la souligne d’ailleurs en reprenant l’intro de son premier hit. La ligne musicale, bien martelée, est toujours aussi efficace. Elle vous imprime la tête tout autant que la mélodie vocale, délicieuse à souhait, faite pour vous marquer immédiatement.

Côté visuel vous ne serez pas déçus non plus avec ce nouveau petit court métrage plein de charme et d’humour. L’action se situe dans un château digne des Carpates où la nuit on s’attendrait plus à voir surgir Dracula en personne plutôt qu’un ange luminescent descendant dans le parc. La suite s’avère pleine d’humour, complètement décalée, et l’on ne peut vous dire qu’une chose : c’est que ça move grave au fond des caveaux.

Découvrez « Rave In The Grave » d’AronChupa & Little Sis Nora :

Afficher plus
Fermer
aficia

GRATUIT
VOIR