Aroze : captivant avec son EP « Opportunities » !

Le duo Aroze nous séduit tant par sa musicalité que par son concept original au travers de ce premier EP Opportunities à découvrir avec aficia.

Aroze - Opportunities - EPSi la petite fée Lindsay Stirling a su faire apprécier les sonorités du violon au plus grand nombre en l’associant aux rythmes electro du style dubstep, Antoine Rozé lui apporte en plus le côté graphique et visuel porté par ce personnage tout en ombre et lumière qui magnifie encore plus ce bel instrument.

C’est en 2011 lors d’un séjour en Australie, alors qu’il effectue un spectacle de rue basé principalement sur le violon, que vient à Antoine Rozé l’idée de la création du concept visuel Aroze. De retour en France, du côté de Rennes, il s’attache à développer ce projet tout aussi visuel que musical et s’adjoint par la suite les services d’Audrey Fedosov pour aboutir au duo composant Aroze.

Bercé par les sonorités irlandaises et celtiques, qui caractérise tout un pan musical de la Bretagne, Aroze apporte au côté traditionnel de ce virevoltant violon la modernité et l’ambiance atmosphérique des sons electro qui, mêlé à l’aspect visuel de son concept, donne à l’artiste une identité unique et originale des plus séduisantes.

Un EP séduisant et entraînant

C’est donc avec curiosité et envie que l’on découvrait cet EP : Opportunities  pour nous faire une idée de la musicalité de ce sympathique et surprenant duo. Dès l’intro, les notes des instruments vous prennent à bras le corps pour vous emporter avant de vous déposer délicatement sur les accords délicats d’un « Shadow In » porté par la belle voix de la chanteuse Liza pour une harmonie guitare violon au parfum d’Irlande qui vous met des picotements dans les jambes et le corps.

La piste suivante « Vigilante » vous plonge quant à elle dans l’ambiance atmosphérique de l’electro avant l’envolée du violon, vous emmenant dans un voyage onirique à travers des contrées vertes et sauvages des paysages celtiques de la mystique Erin ou l’insoumise Ecosse : on en frissonne encore. Apothéose avec « Lights Out » ou le rythme electro mixé aux envolées lyriques du violon vous fait dodeliner la tête pour finalement vous faire mouvoir tout le corps telle une symphonie irréelle et captivante. Atterrissage tout en douceur enfin avec « Echos » qui vous ramène comme l’arrivée d’un beau voyage et vous rappelle, en guise d’au revoir, que tout cela n’est que le début d’une aventure que l’on souhaite avoir l’ Opportunities de renouveler au plus vite.

Découvrez « Opportunities » de Aroze :

Retrouvez Aroze sur Facebook, Twitter et en téléchargement.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Fermer
Fermer