Bernard Lavilliers - Capture YouTube
Bernard Lavilliers - Capture YouTube

Clip « Charleroi » : Bernard Lavilliers voit dans la solidarité la fin du malaise social

Bernard Lavilliers sera de retour dans les bacs le 29 septembre avec l’album 5 minutes au paradis, dont le single « Charleroi » est à présent clippé. C’est à regarder sur aficia !

Bernard Lavilliers a fixé le rendez-vous au 29 septembre, jour où sortira son nouvel album 5 minutes au paradis, le 21ème de sa carrière et premier depuis Baron samedi (2013). Entre temps, il a tout de même planché sur d’autres projets comme la compilation Acoustique réunissant ses titres les plus connus (2016), une réédition de Pouvoirs (2016) et plus récemment un duo avec Cyril Mokaïesh intitulé « La loi du marché ».

« Ouvrir les yeux au public »

Lors d’une interview pour ladépêche.fr, l’artiste engagé avait très brièvement évoqué ce nouveau projet au début de l’été, en profitant pour réaffirmer ses convictions. « Je reste dans mon rôle de poète, critique. L’intérêt que j’ai à écrire, c’est d’ouvrir les yeux au public sur sur certaines choses. Après je ne passe pas ma vie à parler de politique non plus » avait-il dit à ce propos.

Il l’a démontré en présentant dans la foulée deux titres de l’album, à savoir « Croisières méditerranéennes » qui évoque le destin tragique des migrants qui périssent en voulant rejoindre le vieux continent, puis « Charleroi », faisant écho à d’autres drames économiques et sociaux liés à la désindustrialisation.

L’artiste décrit un décor obscur, une ville « abandonnée » et la « haine » qui est née de la souffrance dans certains quartiers. Pour illustrer son propos, il s’est rendu en Belgique, au cœur d’un ‘Pays noir’ marqué par l’exploitation minière, et a fait appel au réalisateur Gaëtan Chataigner (Etienne Daho, Katerine…) qu’il connaissait bien, pour mettre en perspective la notion de solidarité comme un rempart à la morosité.

Regardez le nouveau clip de Bernard Lavilliers :

Bien évidemment, Bernard Lavilliers partira sur les routes pour défendre ce nouveau disque qui est le fruit de collaborations avec Benjamin Biolay, Feu! Chatterton et Florent Marchet. De nombreuses dates sont prévues à compter du 3 novembre et jusqu’en avril 2018, ainsi qu’une résidence à l’Olympiadu 24 novembre au 3 décembre. La billetterie est ouverte.