Kids United - DR.
Kids United - DR.

Nous avons écouté « Tout le bonheur du monde », le deuxième album de Kids United 

Après Un monde meilleur, Kids United enchaîne avec l’album Tout le meilleur du monde. Est-il meilleur ? L’avis d’aficia !

Kids United, le collectif d’enfants âgés de 9 à 16 ans continue de rayonner dans le paysage musical avec son premier album Un monde meilleur, vendu à 500.000 exemplaires et porté par le single « On écrit sur les murs ». Son successeur, déjà soutenu par le single « Destin », fera-t-il aussi bien ?

Une recette inchangée, mais améliorée

Effectivement, l’objectif des Kids United est clairement défini : continuer à nous séduire à travers des reprises étonnantes, aux messages fédérateurs. Un défi largement relevé lorsqu’ils s’attaquent à la chanson « Le pouvoir des fleurs » , initialement interprétée par Laurent Voulzy, et du titre « L’oiseau et l’enfant », chanté par Marie Myriam lors du Concours Eurovision en 1977.

Généralement, les chansons se partagent en deux parties. D’un côté, celles porteuses d’espoir comme « Qui a le droit », qui manquerait presque de puissance,  et « Heal The World » (Michael Jackson) en duo avec Corneille, l’un des parrains du projet. À côté, des morceaux plus pêchus comme le surprenant « Laissez nous chanter » de Gold, où les Kids prônent le droit d’expression, donnent à cet album une belle énergie. Et ce n’est pas l’hymne du bonheur qui résonne sur « La camisa Negra » de Juanes qui va nous contredire. Le ton est donné et les objectifs de paix, de tolérance et d’amour sont atteints.

De surprises en surprises…

Si le nouvel album arrive moins d’un an après le premier, Esteban, Gabriel, Ezra, Nilusi et Gloria semblent avoir évolué musicalement. La première piste de l’album, « Tout le bonheur du monde » en duo avec Inaya (issue du collectif Cover Garden) illustre le propos. L’exemple le plus marquant est peut-être avec la chanson « J’ai demandé à la lune » d’Indochine, où les enfants font les chœurs a cappella, chose qu’ils n’avaient jamais aussi bien fait dans le passé.

Les enfants chantent également « Ensemble on est plus fort », un titre inédit aux influences celtiques. Là encore, l’amour, l’union et l’espoir brillent sur des paroles qui rassemblent : « On s’aime encore, les grands ont tord / Je t’aime plus fort tu m’aimes plus fort / Prends moi la main p’tite sœur, p’tit frère / On ne connaît pas de frontières ». On ne manquera pas non plus de citer le duo réalisé autour de la chanson « Sur ma route », réenregistrée avec Black M, donnant un aspect plus urbain au hit largement soutenu par la sublime voix d’Erza. L’une des belles surprises de l’album !

Découvrez Tout le bonheur du monde, le nouvel album de Kids United :

Verdict
Voilà un album éclectique, mêlant variété française et pop, garni de collaborations inédites. Les chansons sont loin d’être sélectionnées par hasard, mais certaines interprétations déçoivent (« Heal The World », « La camisa Negra »...). L’hymne au bonheur retentit à plusieurs reprises dans l’album. C’est peut-être ce que Kid United cherchait à transmettre en priorité. Pari réussi donc !
On aime
Un album éclectique
Les collaborations inédites
On aime moins
Le titre « Heal The World »
Le titre « La camisa Negra »
3
Satisfaction d'écoute
Télégargement de l'album