Damien Saez de retour avec « S’ils ont eu raison de nous ». Et c’est très fort !

Avec son nouveau titre, Damien Saez revient à ses premiers amours. Mais est-il toujours ce (plus très) jeune révolté qui chantait « Jeune et Con », « J’accuse » ou plus récemment « P’tite Pute » ? Plus d’éléments de réponses avec aficia.

Et si Damien Saez n’était peut-être tout simplement plus ce poète mélancolique qui fredonnait ses mots d’amour à Kasia, rêvait d’un monde plus beau dans « Saint Petersbourg » et qui a ému la France avec son hommage « Les enfants paradis » ? Dur à dire, et ces dernières semaines n’aident pas vraiment à trancher. En effet, quelle différence incroyable entre son album le plus controversé et sujet à polémique intitulé humanitéqui, faute de convaincre, lui a valu les foudres de bons nombres de médias adeptes de jugements rapides, comme souvent on pourrait dire, et la surprise qui a suivi …

Rappelez vous, un petit livre très fin, un visage enfantin mais déjà grave, ‘A ton Nom’, près de 17 ans déjà que l’ouvrage est paru, et où ce cher Damien critiquait « l’intellectuel d’aujourd’hui qui crache sur la merde à la télévision alors qu’elle trône au milieu de son salon » .

Quand Saez quitte les réseaux sociaux…

Ne faisait il pas pareil, lui l’artiste révolté en hurlant sur Instagram et les autres réseaux sociaux mais en s’y trouvant suivi par des milliers de fans ?
N’était-il pas lui même en train de changer, quand son concert annoncé à l’AccorHotels Arena en 2019 battait des records tarifaires sans même avoir de date fixée ? Tout cela ne laissait rien présager de bon pour les puristes de l’œuvre presque sacrée qu’il avait entreprise (le manifeste).

Mais en quelques heures, lundi 17 décembre 2018, tout a changé, et Damien est redevenu Saez. « Bye Bye les 400.000 Facebook friends » a-t-il lancé, comme ça, sans rien dire de plus que cet au revoir simple et presque prévisible. S’en est suivi la fermeture de son compte Instagram, et donc de sa page Facebook, mais surtout l’apparition d’une nouvelle chanson sur culturecontreculture.fr ! Et quelle chanson ! « S’ils ont eu raison de nous » apparemment écrite en décembre 2017, et qui fera partie de l’album A Dieu prévu à paraître le 1er février 2019.

Une nouvelle chanson bouleversante

Dès les premiers sons et les premières notes au piano, le contraste avec l’album humanité tout entier est saisissant. On retrouve un pianiste assuré mais un chanteur à la voix tremblante, on retrouve la mélancolie, et ce qui ressemble à un adieu plus sincère que jamais à son public, adoré mais déchiré. Plus de 7 minutes de mélodie pour un bilan du chemin parcouru avec son public, une révérence tirée et une émotion plus forte que jamais, bouleversant retournement de situation Mr Saez.

Alors Mister Damien ou Monsieur Saez, une chose est sûre, l’artiste est unique et l’homme est immense. Près de 20 ans après ses premières apparitions publiques, Damien Saez est toujours fidèle à ses idées, à son public et à ses rêves, et s’il a pu paraître changé, affaibli ou blessé, il n’en reste pas moins un poète de génie qui surprendra toujours ceux qui veulent bien l’attendre. Que l’histoire s’achève en 2019 ou qu’elle dure des décennies, Saez aura déjà écrit une merveilleuse balade durant toutes ces années et a prouvé ce lundi encore, sa faculté à surprendre. Vivement février.

Découvrez « S’ils ont eu raison de nous » le nouveau morceau de Saez :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer