Gervaise - © Julie Michelet
Gervaise - © Julie Michelet

Gervaise met à l’honneur des femmes fortes sur “J’le féminin”

Avant de dévoiler un nouvel EP, Gervaise mise sur le très efficace “J’le féminin”, à découvrir sur aficia !

C’est avec l’EP Humeur Vive que l’auteure, compositrice et interprète Gervaise se présentait au public en 2018. Déjà, les modulations suaves et fortes de sa voix soulignaient une qualité d’interprète indéniable . Mais au-delà d’un timbre de voix, ce sont les mots, tantôt délicats, tantôt féroces, qui s’entrechoquent et attirent l’attention. Le tout, sur des mélodies pop fédératrices, teintées de sonorités groove des années 80.

En une poignée de chansons seulement, Gervaise annonçait ainsi la couleur d’un univers musical sans compromis qui réfute les étiquettes et les cases dans lesquelles sont enfermés les artistes. Un petit peu rebelle ? Il faut croire que oui. Celle qui se définit volontiers comme une ‘badass au grand cœur’ s’inspire là aussi de personnalités sincères, électriques mais aussi très différentes, de Catherine Ringer à Barbara , en passant par Madonna pour l’international. Il ne fait nul doute que Gervaise a des choses à dire.

Une ode à la condition féminine

Quatre années après ses premiers pas dans l’industrie musicale, Gervaise opère donc son retour avec le single “J’le féminin”, premier extrait d’un deuxième EP à paraître en 2022. Sur cette piste dansante et calibrée pour la saison estivale, l’artiste donne de la voix pour mettre en lumière la combativité des femmes, prouvant aisément que le sexe fort est loin de toujours être celui auquel on pense. “J’le fais à ma manière / Je fais, même si ça peut te déplaire / Je fais et je me sens entière / Je me fais plutôt un peu sorcière ” scande avec conviction l’artiste, résolue à mener sa vie comme elle l’entend.

Afin de donner davantage d’impact à ses mots, l’artiste a levé le voile sur une mise en images très aboutie. D’emblée, Gervaise impose son style si singulier, scandant son texte, debout sur le capot d’une voiture avant de rejoindre des danseuses. Toutes se retrouvent ensuite à bord du bolide pour des sessions de drift, symbolique forte d’une révolte en faveur d’une meilleure reconnaissance des enjeux de l’égalité entre les hommes et les femmes.

Visionnez “J’le féminin“, le nouveau clip de Gervaise :