Panic! At The Disco finalise l’arrivée de son prochain opus avec « King of The Clouds »

Ultime cadeau avant l’arrivée de l’album Pray For The Wicked, Panic! At The Disco nous dévoile « King of The Clouds ». Découvrez-le avec aficia.

Si les précédents extraits ne suffisaient pas à vouloir se ruer sur leur nouvel album Pray For The Wicked, prévu pour ce 22 juin, Panic! At The Disco en rajoute une couche avec la présentation de « King of The Clouds ».

Après le sur vitaminé « (Fuck A) Silver Lining », le puissamment badass « Say Amen (Satuday Night) » et le percutant « High Hopes », Panic! At The Disco nous sert « King of The Clouds » en guise de dessert avant la sortie de l’opus. Toujours aussi délicieusement pop, accrocheur et rythmé musicalement, ce nouveau titre se distingue cette fois du côté de la mélodie vocale.

Dès les premières mesures, l’ensemble de voix, menées par Brendon Urie, empli l’espace et délivre une énergie percutante et communicative. Une puissance vocale qui renvoie la mélodie au rôle de simple faire valoir au point. C’est puissant, toujours aussi séduisant et réussi, achevant définitivement de nous convaincre de la haute teneur de ce prochain effort.

Découvrez « King of The Clouds » de Panic! At The Disco :

L’ Europe délaissée

Seul point noir à l’horizon, si Pray For The Wicked sera largement promu lors d’une grande tournée estivale américaine avant de s’envoler vers les terres australiennes et néo-zélandaises pour atterrir en Asie en octobre, l’Europe est pour l’instant délaissée. Malgré un tweet rassurant du groupe : « P.s. à tout le monde au Royaume-Uni et en Europe, nous nourrissons de grands espoirs pour vous proposer quelque chose rapidement », seul un petit passage par l’Angleterre, les 25 et 26 août prochains au Reading Festival et au Leeds Festival, est prévu pour l’instant.

Espérons simplement que Panic! At The Disco aura le loisir de se produire plus conséquemment sur le vieux continent, et chez nous bien sûr, dans les mois à venir. Aux vues des promesses envisagées par ce nouvel album, il serait en effet dommage de ne pas voir ce que cela peut donner sur scène.

Bouton retour en haut de la page
Fermer