Tété s’interroge sur une société de consommation obsolète avec « Tout doit disparaître »

En prélude à la parution de son septième effort, Tété nous invite à prendre notre mal en patience avec « Tout doit disparaître », un nouvel extrait captivant à découvrir de toute urgence sur aficia ! 

C’est plus de deux ans après la parution de son oeuvre musicale Les Chroniques de Pierrot Lunaire que Tété a choisi d’opérer son come-back. Plutôt discret mais toujours aussi inspiré et inspirant, l’artiste sénégalais revenait en novembre avec « King Simili », un nouveau single percutant et efficace dans lequel l’artiste s’en prend aux vices de la société. Comme l’indique assez aisément le titre de la chanson, Tété taille férocement ceux qui préfèrent à l’honnêteté, à la simplicité ou encore à l’authenticité les traits d’un caractère individualiste et de surcroît usurpateur et contrefacteur.

Et pour donner suite à ce premier titre, le chanteur levait récemment le voile sur « Tout doit disparaître », deuxième single tout aussi prometteur, disponible en écoute et en téléchargement sur toutes les plateformes digitales depuis le 9 janvier dernier. Une date qui n’a pas été choisie au hasard puisqu’elle coïncide à la date de départ des soldes… Une opération séduction qui nous incite toujours à consommer davantage.

Un nouvel opus concept sur les apparences

Après la contrefaçon, Tété s’inquiète désormais du caractère marchand omniprésent de nos sociétés contemporaines. Et au-delà de ce constat, l’artiste manie habillement les mots entre dérision et sentiment de frayeur, s’interrogeant quant au devenir de l’humanité si nous n’étions nous-même que de simples produits voués à la consommation. Perdrions-nous constamment de la valeur à l’instar d’items d’abord raisonnablement bradés puis victimes d’opérations de déstockage ? « Au prix où sont les roses / Autant se dire les choses / Souvent quand c’est gratuit / Cherche pas c’est toi l’produit / Les Galeries la faillite / T’as capté la manip ? / Tout doit disparaître » scande-il le temps d’un pont musical cinglant.

Pour sublimer des paroles réfléchies, Tété mise sur la légèreté grâce à une mélodie organique qui se révèle lumineuse et délicate, mettant véritablement en valeur sa voix suave. Enfin, « Tout doit disparaître » annonce l’arrivée imminente de Fauthentique, un septième disque attendu dans les bacs le 1er février. D’ores et déjà disponible en précommande, ce nouvel opus enrichi de 15 compositions originales s’annonce singulier et particulièrement bavard. Les deux premiers extraits annoncent la couleur d’un opus pop-folk solaire qui mettra en exergue les faux-semblants et la vraisemblance, attraits devenus coutumes de nos vies quotidiennes.

Écoutez « Tout doit disparaître » , le dernier single de Tété :

Afficher plus
Bouton retour en haut de la page
Fermer

OUPS !

Vous utilisez un 'AdBlocker'. Pour soutenir un média libre, indépendant et TOTALEMENT GRATUIT, merci de le désactiver :)