Laurent Voulzy nous offre un ‘Florilège’ musical

Laurent Voulzy est de retour dans les bacs avec Florilège. Un album best-of comprenant un titre inédit. Un format idéal pour replonger dans la riche discographie de l’artiste et à découvrir avec aficia.

Laurent Voulzy est l’un des monuments de la scène musicale française. Monument car depuis 1969 l’artiste auteur, compositeur et interprète à largement eu l’occasion de rythmer nos journée avec des titres totalement incontournables.

Nous pourrions ainsi nommer “Milady”, “Le coeur grenadine”, “Le soleil donne”, “Le pouvoir des fleurs”, “La fille d’avril” ou encore “Rockollection”. Des titres qui traversent le temps, les époques, et qui semblent vouloir prendre aucune ride ou presque.

Avec 9 albums studio à son actif Laurent Voulzy dispose donc d’une discographie très riche. Et même si l’artiste a déjà eu l’occasion de publier de nombreuses compilations, il sera de retour ce 4 décembre, un album best-of qui arrive à point pour les fêtes de fin d’année.

Laurent Voulzy, tout simplement…

Florilège, le best-of de Laurent Voulzy, se découpe en deux galettes regroupant chacune 18 pistes. Un format riche donc même si nous devons bien commencer par un regret. En effet, le format n’offre à l’auditeur qu’un seul titre inédit. Et il faut bien avouer que nous aurions aimé pouvoir écouter un peu plus d’inédits.

Qu’importe, on découvre donc “Loreley Loreley”, ce seul inédit, avant de plonger dans nos souvenirs avec “Le cœur grenadine” et l’incontournable “Le soleil donne”. Il reste toujours aussi agréable d’entendre Laurent Voulzy, sa voix qui semble parfois fragile mais qui nous berce de ses mélodies souvent gorgées de soleil.

Incontournables et découvertes…

La force de ce best-of de Laurent Voulzy sera sans aucun doute de nous faire redécouvrir l’artiste. En effet, si le format offre les incontournables de sa carrière comme “Rockollection”, nous prenons plaisir à écouter, découvrir ou redécouvrir des titres plus confidentiels.

On y traverse le temps : 1983 pour “Flirt”, 2006 pour “Derniers baisers”, 1979 pour “Grimaud”, 1976 pour “Le miroir”, 2017 pour “Rio” ou encore 2001 pour « Jésus ». On passe d’une époque à l’autre sans pourtant perdre le fil. On garde cette chaleur musicale, cette douceur des mélodies et des mots.

Alors, oui : Florilège n’est pas un album à écouter absolument, ce n’est pas l’album de l’année. C’est un best-of et il porte bien son nom. Un nom qui nous invite à plonger dans le répertoire très riche d’un artiste qui semble ne pas avoir fini de nous faire chanter. Et il faut bien avouer que Florilège arrive parfaitement dans le calendrier des sorties pour gâter en cette période de fête les amoureux de l’artiste ou les amateurs de belles chansons françaises.

Découvrez Florilège, le nouvel album de Laurent Voulzy :