Blam’S : nous avons écouté « La purge » son premier EP…

Blam's

La sensation Hip Hop Lyonnaise, Blam’S continue son chemin vers le succès, il est temps pour le jeune rappeur de sortir son premier EP La Purge, aficia l’a écouté pour vous et voici notre verdict…

Nous l’attendions, après avoir découvert le jeune rappeur Blam’S avec « Well Done »« La purge »« Je m’excuse » et plus récemment « Vulgaire », le jeune Lyonnais nous présente son premier EP La Purge composé de 7 titres. Blam’S aime jouer avec les mots, mélanger les sons, les rythmes, les influences. Il est fier aujourd’hui de nous présenter son premier EP.

L’EP La Purge est le miroir des états d’âmes de Blam’s, un projet à son image, humble et rythmé par un flow clair et entraînant. Nous retrouvons le premier titre « La Purge », il donne la température de l’ensemble du projet avec un son plutôt mélodieux, un titre calme qui offre un message profond et autobiographique. Ce côté personnel sera la ligne rouge des prochains morceaux, le second morceau « Allez Chante », nous offre un rythme un peu plus electro, toujours avec un flow posé et tout aussi cadencé, cela montre que Blam’S n’est pas enfermé dans un seul style et qu’il a une grande palette de talents à faire découvrir.

Dans ce premier EP on retrouve aussi un peu d’amour avec le titre « Hanna » qui est une déclaration ouverte de la part de Blam’S, avec un rythme un peu plus lent que les autres titres, un morceau qui tranche avec « Well Done » en duo avec Douki, producteur de la plus grande partie de l’EP, qui apporte un tempo plus urbain.

Pour le titre « Le temps », Blam’S se livre une nouvelle fois sur la partie sombre de son esprit avec une musicalité légère et une voix sanglotante. Autre morceau « Je m’excuse », le jeune rappeur le chante telle une complainte, ce titre ne fait pas l’objet d’un clip à proprement parler, Blam’S explique qu’il préférait une vidéo-lyrics pour mettre l’accent sur les paroles profondes de cette chanson.

Pour clôturer ce premier opus, le jeune chanteur nous propose un titre qui dénote avec l’ensemble de l’EP. « Vulgaire » montre enfin le vrai côté obscur de Blam’S, une double personnalité cachée sous un masque de mort qui devient le signe de reconnaissance du jeune artiste, qui comprend bien vite que pour faire du succès une continuité, c’est de rester soi-même et de faire le chemin avec ses anges et ses démons.

Écoutez La Purge, le premier EP de Blam’s :