Bombay Bicycle Club : faut-il écouter l’album ‘Everything Else Has Gone Wrong’ ?

Bombay Bicycle Club - Everything Else Has Gone Wrong

La bande de Bombay Bicycle Club fait aujourd’hui son retour avec Everything Else Has Gone Wrong. Mais faut-il écouter ce cinquième cru du groupe ? Réponse avec aficia.

Il y avait une crainte : celle de ne plus pouvoir entendre Bombay Bicycle Club. En effet, après la publication de So Long, See You Tomorrow en février 2014 le groupe avait fait l’annonce d’une pause. Et nous savons pertinemment que beaucoup de ‘pauses’ se terminent sans jamais revoir le groupe.

La bonne nouvelle c’est que Bombay Bicycle Club nous fait ici mentir. Le groupe originaire du Royaume-Unis a encore bien des choses à partager et après le break annoncé en 2016 il est bon de les entendre à nouveau.

Six ans et toujours Bombay Bicycle Club

Nous allons commencer par vous parler de Everything Else Has Gone Wrong comme un album de Bombay Bicycle Club. Une évidence vous allez nous dire… Oui, mais c’est là le principal défaut de l’album en fait… Depuis 2014 le groupe aurait largement eu le temps de se renouveler un peu et il faut bien avouer qu’il n’y a aucune évolution. Bombay Bicycle Club fait du Bombay Bicycle Club, point barre.

Faut-il pour autant dire que l’album ne mérite pas une petite oreille attentive ? Pas du tout et bien au contraire. Alors oui, nous aurions aimé un peu plus de risque de la part de Bombay Bicycle Club, mais l’album est bon dans son ensemble et la touche de John Congleson à la réalisation n’y sera pas pour rien.

Bucolique et atmosphérique

Avec Everything Else Has Gone Wrong le groupe une propose une synth-pop lumineuse qui s’éloigne clairement du rock indépendant que le public avait eu le loisir d’entendre sur I Had the Blues but I Shook them Loose, son premier album publié en 2009.

L’ensemble est cohérent, parfaitement porté par la voix de Jack Steadman qui se fait claire ou intime. On navigue dans un univers bucolique, parfois atmosphérique et planant. Reste que l’ennui s’installe parfois trop vite et qu’il faut forcer un peu pour arriver à la fin de l’album. Le remède : y revenir à deux ou trois fois et redécouvrir les pistes avec plus de relief et de profondeur que lors d’une écoute directe de l’opus.

Découvrez Everything Else Has Gone Wrong,
le nouvel album de Bombay Bicycle Club :

Bombay Bicycle Club - Everything Else Has Gone Wrong
Verdict

Dire qu’il faut zapper Everything Else Has Gone Wrong serait une erreur. Alors oui, on regrette clairement que Bombay Bicycle Club ne prenne pas un peu plus de risques, ne se montre pas un peu plus audacieux.

Toutefois, l’ensemble est bon, surtout avec une écoute individuelle des titres. “Is It Real”, “Everything Else Has Gone Wrong” ou encore “Eat, Sleep, Wake (Nothing But You)” devraient d’ailleurs ravir les amateurs du genre. Reste que toute la dimension de l’album doit prendre réellement de la valeur en live, car c’est bien sur scène que Bombay Bicycle Club excelle !

3
Note de la rédac'