The Score : faut-il écouter son EP ‘Pressure’ ?

Après un premier album salué par la critique, le duo The Score revient avec Pressure, un EP tout simplement électrisant ! Mais faut-il l’écouter pour autant ? Réponse sur aficia…

Nous souhaitions initialement vous présenter le premier single officiel du nouveau projet du binôme The Score. Puis, c’est en écoutant deux, puis trois et finalement tout l’EP que l’on s’est dit qu’on ne pouvait pas ne pas vous présenter l’ensemble de l’opus ! On parle bien entendu de Pressure, le nouvel EP du groupe originaire de New-York, disponible dans les bacs depuis le 1er février.

Comme tout début de carrière il y a eu des EP, notamment Unstoppable, annonçant déjà la volonté de faire du bruit, puis Myths & Legends. Deux ans après la publication de son premier album Atlas, The Score revient en force avec Pressure, un mini-album de six titres nous emmenant dans un tout autre univers…

Plus fort qu’Imagine Dragons

Avec Pressure, The Score frappe clairement un grand coup dans la musique alternative. Après avoir engrangé plus de 800 millions de streams à travers le monde, Eddie Anthony (chant, guitare) et Edan Dover (producteur, clavier) proposent quelque chose de très moderne et qui nous oblige à tendre l’oreille. YouTube vous l’aurez proposé par hasard en suggestion, vous vous seriez forcément arrêtés dessus pour savoir de qui il s’agissait. C’est l’effet The Score !

Lorsque l’on démarre l’écoute de Pressure, une première piste navigant entre la pop, l’électro et l’urbain est d’abord présentée. Il s’agit de « Dreamin » en collaboration avec le rappeur blackbear, ajoutant ici une vraie plus value. Un premier virage très électronique est enclenché. La suite est toute trouvée avec « Stronger » que l’on traduit par ‘Plus fort’. Musicalement, on tend vers un titre aussi fort que « Believer » d’Imagine Dragons, voire encore plus puissant. La comparaison est inévitable. Pourtant, la chanson parle de l’insécurité qui nous guette. Rien de très joyeux en soit.


Au rythme des canons

Arrive ensuite « Under The Pressure », LE tube de l’album. La voix du rockeur est poussée à son maximum. On frôle le déchirement vocal. Mais c’est ce qui fait qu’on s’accroche à ce titre diablement efficace qui pourrait très bien se faire une place en radio.


On poursuit avec « Born To This », un hymne au combat. En écoutant la piste, on s’imagine vêtu d’une tenue de guerrier pour aller combattre au front. C’est d’ailleurs un peu le maître mot de ce titre enivrant : «  Nous sommes les guerriers / Nous avons appris à aimer la douleur / Nous venons de plein d’endroits différents mais nous avons tous le même nom / Parce que nous sommes nés pour ça ! ». Au rythme des canons, des obus et des bombardiers, The Score se déchaîne à nouveau.

Un changement radical

Les guitares électriques ne perdent toutefois pas de leur splendeur au sein de Pressure. Elles prennent une place importante dans le titre « Glory » ou « The Fear » qui clôturent ce beau projet qui mérite beaucoup plus de mise en lumière. L’un évoque la peur, l’autre la victoire, peut-être celle d’être sortie de ses sentiers battus, de ce rock alternatif qui peinait à évoluer ces dernières années dans l’industrie du disque ?

Ce qui est certain c’est que The Score souhaite sortir de sa zone de confort en collaborant avec des artistes d’horizons différents. C’est le cas de Heavy [Dirty Heads, Saint Motel, Sleeping with Sirens], Adam Hawkins [Twenty-One Pilots, Muse], et Dave Bassett [Elle King, Vance Joy], d’où ces influences très marquantes et perçantes !

Découvrez l’EP Pressure de The Score :

The Score - Pressure

Verdict

The Score offre un album où l’on peut régaler nos oreilles à foison. Si les influences et les sons sont très différents de ses anciens projets, le groupe a littéralement trouvé l’angle d’attaque pour faire de 2019 son année. The Score offre six morceaux costauds et musicalement intéressants. Ses mélodies variées nous permettent d’écouter et réécouter le projet sans s’en lasser. Ce qui se fait rare !

Bouton retour en haut de la page
Fermer