Mozambo en interview :« La musique que l’on fait reflète l’état d’esprit dans lequel nous sommes »

Nouveaux projets, nouveau single, nouvelles envies... Mozambo nous parle de ses projets pour 2019 sur aficia.

Clément, Alexis et Guillaume composent le groupe Mozambo, un groupe de musique électronique marseillais qui s’est imposé depuis maintenant quelques années dans le paysage musical. Il avoisine les 20 millions de streams sur les plateformes et compte bien faire de 2019 son année. Son dernier morceau « Papercut » est une pépite sur laquelle on a dansé tout l’été. Même chose avec « Alright », titre dont il est venu nous parler…

C'est en extérieur, sous la pluie, dans le noir et avec un vent glacial que nous nous sommes entretenus avec Mozambo lors de l'Inüit Festival (Marseille) que nous avons couvert. Alors forcément, nous n'avions pas tellement le temps de parler autre chose que de musique. On en apprend davantage sur les projets du groupe et sur ses nouvelles envies...

Mozambo... l'interview !

Vous êtes invités à l’Inuït Festival, un festival pas comme les autres. Pourquoi avoir accepté l’invitation ?

Guillaume : Déjà, l’idée est originale ! Et rien que pour ça, on adore ! Ensuite, il faut savoir qu’à Marseille, il ne se passe pas grand chose l’hiver. Cela montre que Marseille peut aussi bouger l’hiver. Puis il y a forcément l’aspect local qui entre en jeu aussi. On est toujours content de jouer à la maison !

Côté musique, avez-vous toujours la volonté de proposer une musique funk-pop-électro ?

Alexis : On est toujours en train de naviguer dans ce style là en effet. Après, évidemment, ça dépend des morceaux. Certains seront davantage calibrés pop, d’autres électro ou d’autres disco. Ce sont vraiment nos influences funk soul qui ressortent avec cette période french touch aussi. Généralement, on mixe un peu tout ça et ça donne du Mozambo. Quoi qu’il en soit, il y a toujours de l’électronique dedans.

La suite est réservée aux abonnés.

Bouton retour en haut de la page
Fermer