Nerlov vient de publier son premier album
Nerlov

Nerlov en interview Flash : “Je fais une petite dépression post-album”

Il fait partie de ceux dont on suit la route musicale depuis le premier EP. Tour à tour cynique ou humaniste, ses sons se baladent entre pop, rap et électro. Sur fond d’espièglerie et de bourdon Nerlov est un artiste hors catégorie. Et on adore ça...

Nerlov en interview Flash :

1.

Hello Nerlov, je te laisse te présenter ?

Je suis musicien depuis une quinzaine d’années. Aux origines, je suis passé par différents styles de musique. J’ai officié dans un groupe de métal, j’ai aussi été bassiste dans un groupe de pop. Parallèlement j’avais un projet solo qui s’appelait Vedette en anglais. Finalement, Nerlov aujourd’hui, c’est un condensé de tout ce que j’ai fait auparavant… 

2. Ton premier album Pas si grave n’a même pas un mois ? Comment tu te sens ? 

Ça fait des mois qu’on prépare cette sortie et là on a beaucoup de retours positifs notamment de la part des médias. Je t’avoue que j’ai eu un petit coup de blues, une sorte de petite dep post-partum. Un moment où tu te dis « Et maintenant qu’est-ce qui se passe ? « 

3. Depuis les deux premiers EP, tout se passe bien pour toi. Tu as fait partie de nombreux dispositifs d’accompagnement (Inouïs, Bar en Trans…) et tous les médias ont salué tes projets solos. Ça rassure ?

Je crois que j’aurais tracé ma route de la même façon. Au début je me suis rêvé en Rolling Stones, aujourd’hui je veux juste faire des bons disques et avoir une économie qui me permette d’en vivre. 

Je n’ai rien intellectualisé. J’ai une idée et je vais jusqu’au bout.

Nerlov

4. Comment tu bosses ta direction artistique qui est hyper stylisée ?

Je n’ai rien intellectualisé. J’ai une idée et je vais au bout. Pour les clips par exemple, on est limité par les budgets. Je voulais des choses simples et efficaces qui ne desservent pas le propos artistique. Je veux pas que l’image prenne le pas sur le fond en fait.

5. Il se passe quoi pour toi prochainement ?

A la rentrée on part en résidence fin septembre pour travailler. Je suis hyper excité de construire enfin un vrai show millimétré et pensé !

Découvrez le clip « C’est râté » de Nerlov :