Jeux Olympique Rio 2016

Playlist 100% J.O : embarquement immédiat pour le Brésil !

A l’occasion du coup d’envoi des Jeux Olympiques de Rio, aficia vous propose une sélection de titres pour se mettre dans l’ambiance brésilienne. 

Les Jeux Olympiques de Rio débutent dans quelques heures et on s’apprête à vivre des moments sportifs uniques. Ces événements mondiaux sont l’occasion parfaite pour découvrir ou redécouvrir la culture du pays hôte et ses artistes locaux. La 31ème Olympiade de l’ère moderne dans la ville carioca ne dérogera donc pas à la règle et débutera par un concert de deux légendes, Gilberto Gil et Caetano Veloso, dans le stade tout autant mythique du Maracanã  où se déroulera la cérémonie d’ouverture. Les deux compagnons ont partagé une longue tournée pour fêter plus de 50 ans d’amitié et de carrière.

Lorsque l’on parle de la musique brésilienne, on ne peut pas passer à côté des artistes qui en ont fait la rénommée dont font partie Antônio Carlos Jobim et Vinícius de Moraes. Les mascottes de la compétition portent d’ailleurs les prénoms de ses deux auteurs qui nous ont offert l’une des chansons les plus connues du monde. João Gilberto est, quant à lui, considéré comme le père de la bossa nova. Tout comme Gil et Veloso, Chico Buarque fait également partie des artistes qui ont rendu la Musique Populaire Brésilienne (Música Popular Brasileira) accessible au marché international en mélangeant des styles musicaux tels que la bossa nova, la samba, le jazz ou le rock’n’roll. C’est aussi le cas d’un titre du chanteur Jorge Ben Jor qui a été repris par un autre artiste brésilien, Sergio Mendes en duo avec le groupe international The Black Eyes Peas.

Les artistes féminines ne sont pas en reste avec Marisa Monte et Elis Regina. Chez les Brésiliens, la musique est une affaire de famille ! Bebel Gilberto, fille de João Gilberto et  Maria Bethânia, soeur de Caetano Veloso, font partie des grands noms de la musique brésilienne.

Côté nouvelle scène, la musique brésilienne n’est pas en reste non plus ! Les chanteuses Céu et Flavia Coelho font partie de cette scène émergente qui s’exporte très bien à l’international. Côté rap, on citera Emicida et Criolo qui dénonce très souvent les conditions de vie difficiles dans les favelas à travers des musiques dans lesquelles de nombreuses influences se croisent. Même si ils ont déjà une belle carrière derrière eux, Seu Jorge et Vanessa de Mata continuent  à renouveler la musique brésilienne tout en douceur. Enfin, on ne peut pas parler de musique brésilienne sans parler de MC Junior & Leonardo et de baile funk, la musique emblématique des favelas de Rio née à la fin des années 1980, mélange de MPB, de hip-hop et d’electro cheap.

Écoutez la Playlist « J.O de Rio » d’aficia :