Benjamin Biolay : embarquement immédiat pour « Palermo Hollywood » !

Après un album en hommage à Charles Trenet, Benjamin Biolay revient avec un nouvel album qui sortira en avril prochain, « Palermo Hollywood », enregistré entre Buenos Aires et Paris. Le premier single est le titre éponyme et chanson d’ouverture de l’album, nous emmène dans le Buenos Aires d’aujourd’hui, une invitation au voyage à découvrir sur aficia !
Benjamin Biolay - Palermo Hollywood - SingleChez les Biolay, la musique est une affaire de famille ! Durant la jeunesse de Benjamin Biolay, son père joue de la clarinette dans l’orchestre municipal de la ville de Villefranche-sur-Saône. De son côté le jeune Benjamin Biolay, pratique le violon et le tuba, puis il intègre le Conservatoire de Musique de Lyon où il apprend le trombone. Parallèlement à tout cela, il commence un apprentissage de la guitare en autodidacte. Ses premiers singles sortent chez EMI à la fin des années 90 mais n’obtiennent que peu d’échos.

La reconnaissance du professionnels arrive au début des années 2000 avec son travail en collaboration avec Keren Ann sur l’album Chambre avec vue d’Henri Salvador. Par la suite, il connaît un nouveau succès en réalisant l’album d’Isabelle Boulay, Mieux qu’ici-bas écoulé à 1,5 million d’exemplaires. En 2001, il sort son premier album, Rose Kennedy qui lui fait remporter la Victoire de la Musique de l’Album Révélation de l’Année en 2002. En 2009, il change de maison de disque, passant de Virgin Music à Naïve. Il sort son 5ème album, La Superbe, qui se vend à 240 000 exemplaires et récompensé aux Victoires de la Musique 2010 en recevant la Victoire de l’Artiste Masculin et celle du Meilleur Album.

Voyage au cœur de Buenos Aires

L’album Palermo Hollywood, écrit entre deux hémisphères,  sortira le 22 avril prochain et comportera 16 titres originaux. C’est son premier album de chansons originales depuis Vengeance en 2012. Dans ce futur album se croisent « Ennio Morricone, ballade française, néo cumbia, lyrisme et grand orchestre, percussions latines, rock nacional et bandonéon électrique », selon la maison de disque. Un bon moyen de voyager de chez soi ! Dans le morceau-titre, Biolay nous embarque dans une virée en taxi au cœur la capitale argentine. On retrouve  la voix grave et suave du chanteur, qui rappelle certaines chanson de Serge Gainsbourg. Un morceau qui promet de belles découvertes pour la suite de l’album.

Découvrez « Palermo Hollywood », le nouveau single de Benjamin Biolay :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer