Quatre ans après la sortie du disque Je descends du singe, Marc Lavoine est de retour avec un conte musical, « Les souliers rouges », partagé avec Cœur de Pirate et Arthur H. Découvrez le premier extrait « Vivre ou ne pas vivre » sur aficia !

Après le succès de son roman autobiographique, différents rôles au cinéma et une apparition sur la scène du Théâtre de la Pépinière dans la pièce « Le poisson belge », l’interprète du « Pont Mirabeau » dévoile aujourd’hui les grandes lignes d’un projet musical et narratif : un conte intitulé « Les souliers rouges » et puisant son inspiration dans le film « The Red Shoes » de Michael Powell (1948), lui-même inspiré d’un conte d’Andersen datant de 1845 rappelle Le Parisien.

« L’idée a germé lors d’une conversation entre Fabrice Aboulker et Jean-Paul Goude, qui est fou de danse. La danse est un des arts que j’admire le plus mais qui m’échappe le plus. Cette histoire m’a plu, aussi, car ce destin de femme fait écho à ceux de la Callas, Greta Garbo, Isadora Duncan, et à l’Enfer de Chabrol, dans lequel j’ai joué. Un tournage paradisiaque dont je ne me suis jamais remis » a-t-il expliqué à nos confrères, faisant écho à l’histoire d’un chorégraphe nommé Victor, qu’il incarne, lequel pactise avec le Diable pour créer l’œuvre de sa vie : « Les souliers rouges ». Ce ballet est donc maudit : la danseuse qui enfilera les chaussons et tombera amoureuse en mourra inévitablement. Victor embauche ainsi Cœur de Pirate et tous les deux rencontrent le succès, jusqu’à ce que la danseuse s’éprenne d’Arthur H…

Huit ans de création

Dans cette entreprise qui l’occupe secrètement depuis maintenant huit ans, Marc Lavoine a également embarqué Fabrice Aboulker (Patricia Kaas, Florent Pagny…), François Delabrière (Pascal Obispo, Zazie…), lesquels ont signé ses plus grands tubes, et Clément Ducol (Camille, Christophe…), aux arrangements. Cœur de Pirate a tout de suite été « très touchée » par la proposition mais a aussi révélé au Parisien avoir craint de ne « pas être à la hauteur ». « Mon personnage de danseuse est une belle métaphore de la célébrité. Marc nous a sortis de notre zone de confort » a-t-elle confié, alors qu’Arthur H, lui, s’est dit séduit par les chansons, « à la fois lyriques et légères ». On le comprend à l’écoute du premier single « Vivre ou ne pas vivre », dévoilé ce matin. La mélodie et les orchestrations sont véritablement savoureuses et le mélange des voix, dont on a douté, s’avère finalement captivant.

Ecoutez le premier extrait du conte musical « Les souliers rouges » :

Un album doit sortir le 16 septembre mais aucune représentation sur scène n’est programmée pour le moment. « N’allons pas trop vite. Cette gourmandise nous empêche de bien faire les choses, dans le bon ordre. Ce disque est déjà un rêve que je croyais inaccessible » a conclu Marc Lavoine, restant prudent.

Toute l’actualité de Marc Lavoine sur son site internetFacebook et Twitter.

Partager