Bad Child - DR

Clip “Desert Island Lover” : Bad Child désabusé et romantique

C’est une découverte à faire absolument… Bad Child s’expose avec “Desert Island Lover” et c’est sur aficia.

Le destin de Bad Child est une montagne Russe… Une grand-mère originaire d’Algérie, un grand-père venant de l’ex-Yougoslavie, une mère née en France et un père canadien… De quoi compliquer l’attachement aux racines et forger son identité.

Puis il y a le drame, celui qui fait réellement naître l’artiste. Le décès de la mère. C’est là que Bad Child commence à chanter, se décrivant alors comme ‘plus froid que l’hiver où elle est partie’. Un drame qui fera goûter au producteur, compositeur, multi-instrumentiste un quête des sentiments, une recherche intérieure qui s’expose aujourd’hui sur un art musical qui ne laisse pas insensible.

Bad Child, Roméo des temps modernes

Cet art, Bad Child a déjà eu l’occasion de l’exposer avec des titres comme “Bad Child”, présentation parfaite du personnage, le puissant “Pay Back” sans oublier “Breathing Fire” qui rencontre un véritable succès au Canada.

Cette fois c’est avec “Desert Island Lover” qui fait son effet, un titre au charme indéniable, avec la voix sensuelle de Bad Child pour nous accompagner. Un titre mis en relief par un clip qui offre à voir Bad Child qui s’offre un détour en France pour illustrer son propos : ‘une sorte d’anti-romance. J’essaie d’expliquer comment nous sommes devenus tellement concentrés sur le gain personnel que nous sommes devenus malhonnêtes avec les autres et nous-mêmes’.

Découvrez “Desert Island Lover” de Bad Child :