Christophe-Maé-Ban_04

Christophe Maé : « Il est où le bonheur », son nouveau single le 19 février

Christophe Maé sera de retour vendredi 19 février avec un premier extrait de son nouvel album studio, le quatrième, attendu dans le courant de l’année. Les premiers détails sur aficia !

Le revoilà ! Trois ans après la sortie de son troisième album couronné de succès et défendu en live lors d’une tournée pharaonique, Christophe Maé confirme qu’il opérera son comeback vendredi 19 février. La major Warner Music sur laquelle l’artiste est signé depuis ses débuts en solo l’avait annoncé dans son agenda de l’année 2016 : le nouveau cru de Christophe Maé est attendu cet été. C’est donc le tout premier extrait qui sera joué en radio dès la fin de cette semaine et mis à disposition des internautes sur les plateformes de téléchargement et de streaming dans la foulée. Une bonne nouvelle pour ses admirateurs. Et ils sont nombreux ! En effet, depuis qu’il a publié son premier disque Mon paradis en 2007, l’interprète de « Je me lâche » a écoulé plus de trois millions d’albums, dont 500 000 du dernier.

« Balancer de la bonne humeur aux gens »

Baptisé Je veux du bonheur, celui-ci marquait un tournant dans la carrière de Christophe Maé avec un son imprégné de la musique jazz et blues de la Nouvelle Orléans. Plus mélancolique qu’à l’accoutumée, le chanteur a évoqué des histoires touchantes inspirées de ses rencontres, notamment à travers les ballades « La poupée » et « Ma douleur, ma peine ». Le titre du single à venir y fait directement écho : « Il est où le bonheur ».

Des mots qui auraient pu laisser croire que l’artiste ne revient pas plus optimiste… Encore qu’il a laissé entendre en début d’année qu’il comptait bien « prendre le contre-pied » de la morosité post-attentats des Français. « En 2016, j’ai envie que l’on n’oublie pas 2015, tout ce qui s’est passé ces douze derniers mois, pour être un peu plus solidaire. Il faut que les habitants de ce pays avancent main dans la main, que cette année se déroule plus sereinement, que l’on soit plus dans l’apaisement. J’espère aussi que l’on fera confiance aux gens qui nous gouvernent pour nous protéger » a-t-il déclaré dans les colonnes du Parisien en début d’année. Il a par ailleurs tenu à souligner qu’il reviendrait bientôt pour « balancer de la bonne humeur aux gens ». Il sait en tout cas qu’il est attendu de pied ferme.

Ecoutez le premier extrait du nouveau single de Christophe Maé :