Martin Solveig - All Stars - Capture YouTube
Martin Solveig - All Stars - Capture YouTube

Clip « All Stars » : Martin Solveig et ALMA brillent pour nous faire danser

Martin Solveig lâche le clip de son nouveau single « All Stars », un hymne estival dont on n’a pas fini d’entendre parler… Ça se passe sur aficia !

Attendu sur la scène du Lollapalooza Festival d’ici quelques jours, Martin Solveig devrait en profiter pour jouer ses derniers titres, dont « Do It Right » et « Places », ainsi que son nouveau single « All Stars » qui vient de paraître. Pour ce morceau dansant et tellement bien calibré pour nous accompagner tout l’été, le Frenchy s’est entouré de la révélation finlandaise ALMA, nous invitant à lâcher prise et à rester comme nous sommes en dépit du regard extérieur.

Pour illustrer ce morceau dont on ne sait toujours pas s’il devance ou non un nouvel album en 2017, le DJ est allé à la rencontre de Pierre Dixsaut, connu pour avoir tourné plusieurs spots pour différentes campagnes, ainsi qu’un clip pour Para One, et du plasticien français Thomas Lélu. Tous les deux ont imaginé des scènes décalées mettant en perspective les deux artistes et d’autres figurants, entourés d’objets vintages, de fruits ou de fleurs, créant ainsi des situations qui prêtent à sourire. Rafraîchissant !

Regardez le nouveau clip « All Stars » de Martin Solveig :

À l’occasion de la sortie de ce nouveau single, Martin Solveig a accepté de répondre aux questions de Thomas Sotto ce jour, dans les studios d’Europe 1. Il est revenu sur son enfance, sa formation classique, puisqu’il a fait partie des Chœurs des Chanteurs de Sainte-Croix de Neuilly. « J’étais soprano. Ça m’aide pour écrire toutes les parties vocales » a-t-il dit.

Il a aussi évoqué sa collaboration avec Madonna il y a cinq ans sur l’album MDNA, expliqué le surnom de « tyran » qu’elle lui avait attribué et donné sa définition du DJ. « C’est le musicien des temps modernes. C’est un producteur de musique, qui se produit avec des platines plutôt qu’avec des guitares et un micro » a-t-il renchéri, ajoutant que, si sa musique est « mondialement connue », il avait fait le choix d’être discret pour que son visage le soit moins.