« Waste It On Me » : Steve Aoki invite BTS pour nous convaincre de la beauté de l’amour

Plus d’un an après la parution de son dernier effort, Steve Aoki s’apprête à revenir dans les bacs et l’annonce grâce à « Waste It On Me », une collaboration démente partagée avec BTS à savourer sur aficia !

Il a l’art de proposer à son public des collaborations inattendues, Steve Aoki opérera son grand retour le 9 novembre prochain avec Neon Future III, un cinquième disque très attendu qui fait inévitablement écho à Neon Future I et Neon Future II, respectivement parus en 2014 et 2015. Riche de 17 pistes dansantes et résolument modernes, ce nouveau cru renferme notamment tous les derniers sons du disc jockey, à savoir « All Night » en compagnie de Lauren Jauregui, le très festif « Azukita » partagé avec l’inimitable Daddy Yankee mais aussi « Lie To Me », une petite bombe electro dont la partie vocale est assurée par Ina Wroldsen.

Mais en prélude à la parution de Neon Future III, Steve Aoki lève le voile sur un nouvel extrait qui devrait faire sensation ! En effet, l’artiste américain s’entoure de BTS, le boys band sud-coréen le plus en vogue du moment qui cartonne actuellement à travers le monde avec sa deuxième compilation baptisée Love Yourself Answer. Ensemble, ils signent le cinglant « Waste It On Me », disponible en écoute et en téléchargement sur toutes les plateformes digitales depuis le 26 octobre.

Écouter son cœur

Avec le disc jockey aux manettes, les sonorités electro-pop sont ébouriffantes et addictives, de taille pour nous faire faire oublier cette saison automnale et nous pousser sur la piste de danse. Sur une production soignée et de surcroît parfaitement calibrée pour les radios, l’alliance entre Steve Aoki et BTS ne laissera personne indifférent, se révélant aérienne à souhait. Et à ce sujet, le titre fait déjà sensation en figurant parmi les titres les plus téléchargés sur iTunes.

D’un point de vue du texte, les garçons de BTS chantent pour la première fois intégralement dans la langue du Shakespeare, mêlant également un couplet de rap particulièrement réussi. « Tu dis que l’amour est un gâchis / Tu dis que ça ne marche pas / Tu ne veux pas essayer, non, non / Et mon amour, je ne suis pas étranger / À l’immense chagrin et douleur / De toujours être renvoyé » scande d’emblée le groupe pour évoquer une relation compliquée. Alors que la personne désirée considère l’amour comme une perte de temps, sans doute après une expérience douloureuse, BTS veut trouver les mots pour l’inciter à vivre pleinement cette idylle naissante. L’amour en vaut la peine !

Écoutez « Waste It On Me », le nouveau single de Steve Aoki :

aficia.

GRATUIT
VOIR