Susan Boyle fait à nouveau sensation pour ‘America’s Got Talent’

Susan Boyle fait son retour devant le jury du célèbre télé-crochet et une fois de plus elle emporte tout sur son passage. C’est à découvrir avec aficia.

Souvenez-vous… Il y a dix ans une femme se présente lors des auditions de ‘Britain’s Got Talent’, la version outre-Manche de ‘La France a un incroyable talent’. Et rapidement le public, comme le jury, la juge sur pièce avant même sa prestation. Ne la prenant pas au sérieux et surtout hors du moule ultra-formaté que nous impose notre société moderne… Une belle erreur !

Cette femme c’est Susan Boyle qui fait alors une prestation qui reste marquée dans les mémoires. Le public est conquis, le jury aussi et la machine internet s’emballe. La chanteuse se retrouve propulsée sur le devant de la scène. Si elle ne gagne pas l’édition du concours, elle peut être fière de son parcours : à 57 ans, l’écossaise compte maintenant huit albums studio à son actif, deux nominations pour les Grammy Awards, trois records inscrits dans le Guinness et peut même se vanter d’avoir eu sa propre comédie musicale à l’affiche dans les rues de Londres.

Susan is back !

Et 10 ans après, le charme semble toujours faire son effet. Ce lundi 7 janvier, dans le premier épisode de ‘American’s Got Talent : The Champions’ rassemblant la crème de la crème des vainqueurs et autres finalistes des éditions du monde entier, Susan Boyle a une fois de plus touché le public et le jury.

Avant même son interprétation de « Wild Horses » des Rolling Stones le public était déjà debout pour elle… Que dire juste après son show ? Simplement qu’elle a encore conquis Simon Cowell qui était déjà là en 2009 lors de sa première édition, mais surtout Mel B, l’ancienne Spice Girl qui lui déclare vouloir lui « donner ce que vous méritez ». Et ce que mérite Susan Boyle c’est le Golden Buzzer qui l’emporte directement en finale de cette édition des champions.

Reste maintenant à savoir si Susan Boyle gagnera, cette fois, le prix du concours, elle qui déclare vouloir être « une championne pour ceux qui peut-être n’ont pas la confiance pour faire les choses, pour ceux qui n’ont pas de voix, ceux que les gens ont tendance à ignorer ». Bonne chance !

Découvrez la prestation de Susan Boyle :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer