Theophile - Pars - Capture YouTube

Clip “Pars” : THEOPHILE nous fait vivre l’exil d’une jeune femme

THEOPHILE arrive aujourd’hui avec le clip de “Pars”. Un titre résolument poétique et sombre à la fois. C’est à découvrir sur aficia. 

Son nom ne vous dira peut-être pas grand chose mais laissez sa musique divaguer sur les ondes quelques semaines pour retrouver cet artiste en haut de l’affiche. Du haut de sa vingtaine, THEOPHILE surprend par ses textes à l’ambitieuse poésie, mêlant un sens de la mélodie qui vous reste en tête, le tout sur une production exigeante et décomplexée. 

Artiste espoir du Chabada, il a notamment dans son début de carrière pu faire plusieurs premières parties : Arthur H, Gaël Faye, Ibeyi, ou encore Gauvain Sers ainsi que les scènes des Francofolies et autres festivals… Tous ces concerts, lui ont déjà permis de conquérir un public adepte de nouvelles sonorités. Des sonorités qu’il a déjà eu l’occasion d’exposer avec des titres comme Il a d’ailleurs déjà proposé les titres “Laisse-moi”, “Andy” et “Face cachée”.

Et c’est aujourd’hui que le jeune artiste dévoile à la fois son nouveau clip ”Pars” et son premier EP composé de six titres. THEOPHILE a désormais de quoi se faire entendre !

”Pars et ne revient jamais”

Porté par la sortie de son premier EP éponyme, THEOPHILE nous révèle son souci du sentiment juste, son aspiration à l’envol et l’acidité de son regard sur la société. Il nous transporte dans son univers inspiré par son entourage et ses propres expériences de vie. Le chanteur, attire inévitablement l’attention en utilisant des mots percutants.

Avec son nouveau clip ”Pars”, il embarque avec lui la comédienne Éloïse Valli. On l’a voit partir et traverser des paysages, laissant au loin ses problèmes, le regard porté sur l’horizon et déterminée à ne plus revenir au point de départ. Tout le long de sa trajectoire, elle est suivie par THEOPHILE qui joue comme le rôle de son ange gardien.

Quant à la réalisation, Andy Maistre a opté pour la province de Bilbao ainsi que divers plans grandioses du désert de Bardenas. Un moment d’évasion où l’on se laisse aller entre cette mélodie électronique et la poésie des paroles.

Découvrez ”Pars” de THEOPHILE :