Troye Sivan - My My My! - Cover
Troye Sivan - My My My! - Cover

« My My My! » : Troye Sivan, de retour et amoureux, s’affranchit des barrières

Troye Sivan confirme son talent à travers « My My My! », son nouveau single dont le clip est à découvrir avec aficia.

Troye Sivan is back ! Deux ans après la sortie de son premier disque Blue Neighbourhood, lequel avait été mis en perspective notamment par un triptyque illustrant les titres « Fools », « Talk Me Down » et « Wild » (avec Alessia Cara), l’Australien de 22 ans remet le couvert. Il avait annoncé il y a peu la parution d’un nouveau single, six mois après le succès de « There for You », titre de Martin Garrix sur lequel il avait posé sa voix.

« My My My! » est désormais disponible et ravira les amateurs du genre. Dans une veine pop minimaliste, ce morceau co-écrit par Troye Sivan lui-même est une fois de plus tourné vers l’amour et la liberté, ses sujets de prédilection, évoquant même entre les lignes l’accomplissement de soi. « My My My! » est produit par Oscar Gorres (Taylor Swift, Maroon 5, Britney Spears…) et d’ores et déjà illustré par un clip réalisé sous la houlette de Grant Singer (The Weeknd, Lorde, Zayn…).

Sexy et fédérateur

Les images nous plongent dans un univers torturé qui contraste avec le caractère fédérateur et lumineux du titre. Des hommes torses nus vagabondent dans des rues désertes et d’autres endroits sombres et clos, symbolisant peut-être les fantasmes d’un artiste n’ayant jamais caché son homosexualité. On reconnaît d’ailleurs la porn-star Brody Blomqvist

Tout porte à croire que « My My My! » devance un second disque à paraître dans le courant de l’année, même si Troye Sivan ne communique pas vraiment dessus pour le moment. Son prédécesseur lui avait permis de se faire remarquer, notamment outre-Atlantique. Espérons que le nouveau cru sera pour lui celui de la consécration.

Découvrez le nouveau clip de Troye Sivan :

Plus d'articles
Pascal Obispo x Florent Pagny x Marc Lavoine - © Thomas Braut et Ralph Wenig
“Pour les gens du secours” : Florent Pagny, Marc Lavoine et Pascal Obispo solidaires et reconnaissants