Vendredi sur Mer - Chewing-Gum - Capture YouTube

Clip « Chewing-Gum » : Vendredi Sur Mer réinvente son idylle pour une fin heureuse

Alors qu’elle défend actuellement sur scène son premier disque, Vendredi Sur Mer lève le voile sur le très attendu clip de l’extrait « Chewing-Gum ». C’est à découvrir sur aficia !

Les critiques obtenus pour Premiers émois, le premier opus studio de Vendredi Sur Mer, sont dithyrambiques et unanimes pour dire que la jeune femme est incontestablement une étoile montante de la scène musicale francophone. Et derrière ce nom de scène atypique et très poétique se cache la suissesse Charline Mignot, une personnalité déjà bien affirmée qui cultive une imagerie rétro délicieusement surannée entre esthétisme et sensualité. Sa voix suave et envoûtante souligne quant à elle des nappes musicales d’une electro-pop léchée.

Quelques mois après la parution d’un premier effort enchanteresse qui confirme la plume acérée de Vendredi Sur Mer, celle que l’on avait découvert quelques années auparavant sur le vaporeux Marée Basse, l’artiste en poursuit l’exploitation en misant sur l’un des extraits phares. En tournée jusqu’à la fin de l’année où elle foulera la mythique scène de l’Olympia le 30 novembre prochain, Vendredi Sur Mer dévoile la mise en images de « Chewing-Gum ».

Des souvenirs torturés

Avec ce single, la chanteuse nous happe dans sa complainte tantôt douce tantôt amère, relatant sa première histoire de cœur ponctuée par le départ régulier de son bien-aimé. « Dans ces moment-là je / Dans ces moment-là je ne sais pas / Je crois que s’aimer ne / Je crois que s’aimer ne suffit pas » entonne-elle férocement dans un refrain entêtant en s’interrogeant si l’amour qu’elle lui porte suffit à combler la peine causée par ses nombreux déplacements. Le tout délicieusement conté et agrémenté d’arrangements organiques et synthétiques pour une symbiose inébranlable.

Désormais, c’est en images que prend sens le texte de Vendredi Sur Mer. Réalisé par Alice Kong, le clip met en scène un couple formé par l’acteur Elias Hauter et la chanteuse. Cette dernière visionne une cassette qui retrace leur histoire d’amour, de la rencontre où ils étaient fusionnels jusqu’à la rupture, unique échappatoire à une relation toxique non exempte de difficultés. Mais l’artiste va imaginer un nouveau scénario pour leur histoire, comme une nouvelle chance accordée dans un environnement lumineux et romantique qui supplante le gris et la pluie de l’histoire originale. Les instants de crise sont eux aussi remplacés par des moments de complicité et des éclats de rire jusqu’à ce que les deux acolytes se retrouvent englués dans du Chewing-Gum. La lumière s’éteint ainsi sur des souvenirs joyeux.

Visionnez « Chewing-Gum », le nouveau clip de Vendredi Sur Mer :