Dermot Kennedy - Without Fear - Cover

Dermot Kennedy offre son premier album ‘Without Fear’

Dermot Kennedy est aujourd’hui dans les bacs avec son premier album Without Fear. Un opus à découvrir et à écouter avec aficia.

Dermot Kennedy est ce genre d’artiste qui vous donne une claque magistrale dès la première écoute. L’aventure de l’artiste originaire de Dublin commence en 2016 avec “Shelter”, son tout premier single. Et le véritable succès sera au rendez-vous en 2018 avec “Power Over Me”, titre qui deviendra un véritable succès mondial.

Entre “Young & Free”, “Moment Passed” ou encore “All My Friends” et “For Island Fires and Family”, Dermot Kennedy ne nous aura jamais déçu, bien au contraire. Nous attendions donc avec une grande impatience son premier vrai opus.

Dermot Kennedy : bluffant !

L’album Without Fear offre 13 pistes à l’auditeur… Et nous aurions envie de dire que c’est trop peu ! Oui, car dès le premier titre, “An Evening I Will Not Forget”, Dermot Kennedy nous charme, nous envoûte, nous captive.

La suite est du même acabit. Inutile de s’attarder sur “Power Over Me” très largement connu, mais la voix de Dermot Kennedy fait l’effet permanent d’un électrochoc. Il vous électrise, ne vous laisse pas indifférent. C’est rauque, chaud, puissant et fragile à la fois. L’émotion est présente dans chaque intention.

On aime le Dermot Kennedy puissant, on succombe au Dermot Kennedy qui se montre plus doux comme avec “What Have I Done”. La force de l’artiste est de faire passer les émotions avec cette voix captivante. L’ensemble est porté par une musique qui offre une parfaite mise en valeur de l’interprète. C’est juste, brillant, bourré de talent dans chaque recoin.

En bref : Dermot Kennedy livre avec Without Fear un album grandiose. De part la voix animale mais aussi par l’ensemble en lui-même. La musique, parfaitement au service de l’artiste. La production, qui arrive à mettre chaque élément en valeur. L’émotion, omniprésente, du début à la fin. Dermot Kennedy offre une claque musicale d’une beauté rare et on en redemande.

Découvrez Without Fear, le premier album de Dermot Kennedy :