Elisapie dévoile sa folk envoûtante avec ‘The Ballad of the Runaway Girl’

Elisapie présente aujourd’hui son opus The Ballad of the Runaway Girl. Faut-il écouter cet album ? Réponse avec aficia.

Elisapie c’est la pop-folk venue de l’Arctique… Auteure, compositrice, réalisatrice et chanteuse, elle a déjà eu l’occasion de séduire le public avec différents formats comme avec l’album Travelling Love paru en 2012.

Née d’une mère inuk et d’un père terre-neuvien, celle qui a grandie au Nunavik propose une musique chaleureuse, à mille lieues des températures de sa terre natale. Même si elle n’oublie pas pour autant ses racines, comme avec l’album There Will Be Stars sur lequel elle chante, notamment, en inuktitut.

Elisapie : la douceur venue du nord…

Avec ce nouvel opus, Elisapie nous montre ce qu’elle a de meilleur en elle. C’est une douceur enivrante qui s’offre avec The Ballad of the Runaway Girl comme avec les trois pistes qui ouvre l’album : « Amaq », « Wolves Don’t Live by the Rules » et « Rodeo ».

C’est un peu une douce torpeur qui s’empare de nous à l’écoute de cet effort, nous rappelant parfois l’univers de Lana Del Rey comme avec « Don’t Make Me Blue » qui est magnifiquement mis en relief par les chœurs qui viennent porter Elisapie.

Découvrez « Don’t Make Me Blue » de Elisapie :

De l’ombre à la lumière…

C’est une délicieuse folk qui s’offre à l’auditeur, les sentiments passant par le désespoir comme avec « The Ballad of the Runaway Girl » avant d’entrer à nouveau dans la lumière avec des titres comme « Una » et « Darkness Bring the Light ».

Douceur, nervosité… Douces mélodies ou sons plus nerveux comme « Call Of The Moose »… Elisapie ne fait pas dans le linéaire, même si l’opus est homogène et ne trahit jamais l’identité musicale de l’artiste.

Découvrez The Ballad of the Runaway Girl, le nouvel album de Elisapie :

Elisapie - The Ballad of the Runaway Girl

10 titres composent le premier opus d’Elisapie commercialisé de l’autre côté de l’Atlantique. De quoi nous embarquer dans un univers mélodique, celui que l’artiste tisse avec The Ballad of the Runaway Girl.

C’est lumineux et sombre à la fois. Calme et plein de fougue… Les fans de Lana Del Rey ou de Björk devraient sans aucun doute apprécier ce format qui nous embarque dans une valse des sentiments. Une belle pop-folk parfaitement taillée pour nous accompagner tout l’automne.

3.5
Show More
Close

OUPS !

Vous utilisez un 'AdBlocker'. Pour soutenir un média libre, indépendant et TOTALEMENT GRATUIT, merci de le désactiver :)