Abi Lomby en interview : « J’encaisse les critiques pour mieux avancer dans ma musique ! »

À l’occasion de la sortie de son nouveau single « Hold Back The Light », nous sommes partis à la rencontre d’Abi Lomby. Découvrez son interview sur aficia.

On a déjà eu l’occasion de vous présenter Abi Lomby avec son 1er single « Lose No Sleep » qui a su faire son chemin sur les ondes. Désormais, la jeune artiste, à la fois réservée et revancharde sur la vie, revient avec « Hold Back The Light », taillé pour les dancefloors.

Durant notre entretien, elle évoque notamment les critiques qu’elle a pu entendre à son sujet, mais aussi l’arrivée prochaine d’un album…

5 questions à Abi Lomby…

1 Tu as travaillé ton premier album à Los Angeles. C’était un choix de travailler de l’autre côté de l’Atlantique ?

J’ai rendu visite à mon professeur de chant dans son école. Il vit à Los Angeles. J’en ai profité pour rencontrer les gens avec qui je travaille aujourd’hui aux États-Unis mais j’ai bel et bien terminé le projet en France. Cela n’a pas forcément été un choix d’aller travailler aux USA, mais plutôt une opportunité de vie. Des portes se sont ouvertes à moi. C’est tout simple ! Ça c’est vraiment fait tout seul. Aujourd’hui, j’aimerais beaucoup que ma musique plaise au public français avant tout, puis l’Europe, ce serait cool !

2 Je suppose que quand on démarre dans le milieu, ce n’est pas évident. Est-ce que de façon générale, tu peux être atteinte pour la critique au sujet de ta musique ou de la personne que tu es ?

Oui, et non. Certains m’ont toujours dis que je n’y arriverais pas. J’ai souvent eu droit à des « Tu fais comme tout le monde » ou des « Ça ne marchera pas forcément ». Mais à côté de ça, d’autres m’ont soutenu dans mes choix. Quoi qu’il en soit, j’ai toujours voulu suivre mon propre chemin sans forcément penser aux autres. De toute façon, je prends toutes les critiques de façon positives car ce sont ces personnes-là qui me poussent à faire ce que j’aime et à prouver qu’ils ont tords. Aujourd’hui, je m’en fiche, s’ils ne sont pas contents, c’est pareil ! (Rires) Même si demain je ne deviens pas hyper connue, je fais quand même ce que j’aime et personne ne m’arrêtera !

3 T’es-tu construite une sorte de ‘carapace’ pour contrer les critiques, ou est-ce que la musique, justement, t’a aidé à aller de l’avant…

C’est clair que la musique m’aide dans la vie de tous les jours. Je vois aussi que beaucoup d’artistes ont galéré avant moi. Je pense que tu passes par des moments difficiles de toute façon pour devenir artiste.

4 Aujourd’hui, quelle est ta philosophie de vie ?

J’ai la chance d’être très bien entourée. Ça fait beaucoup de bien. Je ne me vois pas faire autre chose que de la musique. J’en écoute tous les jours. Ça m’inspire, ça m’aide beaucoup, ça m’apaise lorsque je vais mal. Dans n’importe quelle humeur où je me trouve, j’ai besoin de musique !

5 Ton nouveau single « Hold Back To Light »  est une invitation à la danse, à la fête. C’est frais, c’est pop et coloré. C’est ce que tu as envie de défendre à l’avenir ?

Dans l’album, tu auras l’occasion de voir qu’il y a beaucoup de styles différents, dansant ou un peu plus soft. Tout dépend du mood du moment ! À l’avenir, je ne pense pas rester dans ce que je fais-là. J’aime bien découvrir d’autres choses, je suis plutôt ouverte d’esprit et j’aime faire découvrir plusieurs parties de moi aussi. Concernant la date de sortie de l’album, j’en ai pas encore à te donner, mais il est prêt !

Abi Lomby en interview : « J'encaisse les critiques pour mieux avancer dans ma musique !  »
Bouton retour en haut de la page
Fermer