Klingande en interview : « ‘Wonders’ est un vrai coup de cœur que Broken Back et moi sommes fiers de partager ! »

Klingande fait son retour avec « Wonders » en collaboration avec Broken Back. L’occasion de revenir sur sa carrière et ses futurs projets avec aficia.

Cinq ans nous sépare des premiers succès du Français Klingande. Souvenez-vous, Cédric de son vrai prénom, se fait découvrir aux yeux du grand public avec son EP Jubel  et son single du même nom (écouté par 165 millions internautes ). Mais après avoir dévoilé cette année les titres «  Hope For Tomorrow  » en collaboration avec Dragonette et Autograf et «  Rebel Yell  » (feat. Krishane), Klingande fait sa rentrée avec «   Wonders   » tout juste sorti ce vendredi 14 septembre.

Pour l’occasion, le producteur adopte de la tropical house s’est confié a aficia. Il revient sur ses cinq dernières années couronnées de succès notamment grâce au single « Jubel » mais aussi par sa persévérance. Preuve à l’appui avec cette nouvelle collaboration avec un ami à lui, Broken Back . Il nous raconte comment est née cette envie d’à nouveau travailler avec lui…

Klingande… l’interview !

Te revoilà avec le single « Wonders », un gros tube et qui plus est, une collab’ avec un français que tu connais très bien, Broken Back. Dans quel état d’esprit es-tu ?

Je suis super excite par cette sortie ! C’est tellement bon d’avoir pu retravailler avec Jérôme (Broken Back, ndlr) après le succès de « Riva » on avait ça dans un coin de la tête, j’attendais la bonne chanson a faire avec lui puis il est arrive avec « Wonders ». J’ai eu un coup de cœur immédiat. Je suis super fier de ce qu’on a fait avec ce morceau et j’espère qu’il plaira a tous.

Découvrez « RIVA (Restart The Game) » de Klingande :

D’après toi, tiens-tu là un tube ?

(Rires) On ne sait jamais si c’est un tube. Et sincèrement l’important c’est que ce soit un super titre ! Je suis super fier du travail accompli ici, j’adore ce titre, et j’espère qu’il plaira largement à tout le monde !

Quand on a été numéro un dans trente pays avec « Jubel », est-ce qu’on a pas envie de réitérer une telle expérience, même cinq ans plus tard ? 

Bien sûr qu’on a envie. Ce serait mentir de dire le contraire. Pour plein de raisons, mais surtout pour atteindre des objectifs et des rêves que j’ai encore. « Jubel » a été une surprise, et j’essaie de

Ce contenu premium est limité aux abonnés uniquement

Ce contenu est actuellement réservé aux abonnés

Débloquez ce contenu avec Multipass
Afficher plus
Fermer
aficia

GRATUIT
VOIR