LØAR - DR

LØAR en interview : “Nous cherchons à être les plus sincères possible”

Exclusivité aficia

Interview découverte en compagnie de LØAR, un duo prometteur qui risque de rythmer notre été. Confidences sur aficia.

Voilà une belle découverte, celle de LØAR, tandem formé par Arthur et Loïc. Après un EP en anglais, la formation signe un retour sous la langue de molière et nous propose une pop absolument délicieuse…

C’est avec le titre “Dans ses rêves” que nous avons eu l’occasion de découvrir LØAR, après avoir proposé le titre “Ondes Parallèles” extrait de l’EP Extraction. Curieux, nous avons voulu en savoir plus sur le tandem, ses inspirations, ses envies, son futur.

Aussi, après nous avoir partagé sa très riche playlist, LØAR joue le petit jeu de l’interview. Une plongée abyssale dans un univers à découvrir d’urgence.

LØAR : l’interview…

Pour commencer, comment présenter LØAR au public et à nos lecteurs ?

LØAR est un duo pop électro qui mélange deux univers singuliers. L’alliance des productions électroniques de Loïc et de la matière acoustique et voix pop d’Arthur.

LØAR c’est donc l’alliance de Loïc et Arhur. Comment est naît le duo ? Votre rencontre et le souhait de collaborer ensemble ?

Nous nous sommes rencontrés à la fin de l’année 2018. Loïc était à la recherche d’un associé et d’une voix pour faire évoluer son projet musical et Arthur qui sortait de son précédent projet était en quête d’une nouvelle aventure. Le courant est très rapidement passé et seulement 6 mois nous avons pu sortir notre premier EP Windows.

Nous nous cachions derrière la langue Anglaise. Revenir au Français a été une très bonne décision !

LØAR

Justement, l’année dernière vous avez eu l’occasion de proposer un premier EP, Windows. Était-il le parfait reflet de votre univers ?

Ce premier EP est à l’image de la rencontre de nos univers, une atmosphère électronique et pop, beaucoup plus instrumentale, qui explore le monde du rêve et de la mélancolie. C’était une étape nécessaire pour poser les bases de notre collaboration et trouver la bonne direction pour la suite de notre aventure.

Cet EP était en anglais. Aujourd’hui vous êtes de retour mais en français… Pourquoi ce choix ?

Nous cherchons à être les plus sincères possible dans ce projet et nous nous sommes vite rendu compte que s’exprimer en anglais ne nous le permettait pas. Finalement nous nous cachions derrière la langue Anglaise. Revenir au Français a été une très bonne décision !

Votre virage en français vous avez l’occasion de l’exposer avec “Dans ses rêves”. Comment décrire ce titre et que représente-il pour vous ?

Cette chanson c’est le souvenir d’un ami qui avait beaucoup de rêves en tête, l’envie de faire de grandes choses mais qui a aussi pris la décision de partir avant les autres. “Dans ses rêves” est une adresse à ces personnes qui ont marqué nos vies et qui, ainsi, résonneront toujours en nous.

Ce titre est d’ailleurs un parfait exemple du mélange électronique et acoustique que nous recherchons. C’est un de nos favoris.

“Dans ses rêves” l’une des pierres de votre nouvel EP. À quoi doit s’attendre le public sur ce format ?

“Dans ses rêves” est un des quatre titres de notre second EP Extraction qui est disponible depuis le 3 avril dernier sur les plateformes de streaming !

Ce second EP peut se présenter comme un assemblage de quatre tableaux, quatre segments de vie ou des questionnements très personnels mais en lesquels chacun d’entre nous peut se retrouver.

Comment avez vous travaillé dessus, comment se passe la création à deux ? Qui fait quoi au final ?

Notre fonctionnement est assez simple, nous échangeons nos idées entre Toulouse où vit actuellement Loïc et Paris où se trouve Arthur. Grilles d’accords au piano et à la guitare, mélodies ou encore thématiques que nous souhaitons aborder. Une fois que la base d’un titre est posée, Loïc produit la majeure partie de l’arrangement et nous travaillons ensemble sur l’écriture du texte et l’interprétation que nous souhaitons-lui associer. Arthur pose enfin sa voix et Loïc peaufine le mix avec amour avant que le titre ne soit masterisé pour le plaisir de vos oreilles !

C’est une indépendance qui nous demande de redoubler d’effort pour atteindre le public
mais qui pour l’instant en vaut réellement la peine.

LØAR

Et les inspirations pour la construction de ce nouvel EP. Elles sont où, c’est quoi ?

Nos inspirations respectives sont assez larges, surtout en musique. On écoute beaucoup de compositeurs de musiques de film comme Johan Johannsson mais aussi Christian Löffler ou Apparat pour le côté planant.

On a fait une playlist si vous voulez 😉

Vous êtes des artistes indépendants. Quels défis ça représente cette liberté ?

Cette liberté nous est très chère car nous nous épanouissons actuellement du fait de pouvoir nous exprimer librement, dans nos textes comme dans notre musique. C’est une indépendance qui nous demande de redoubler d’effort pour atteindre le public mais qui pour l’instant en vaut réellement la peine.

Toujours en étant artistes indépendants, quel est le rôle des médias dans votre carrière ? Quels changements vous aimeriez voir dans le futur ?

Le média joue un rôle majeur dans notre carrière. C’est lui qui peut la faire démarrer, nous permettre d’atteindre notre public. Que notre musique soit écoutée.

On aimerait être plus entouré pour notre communication et faire grandir le projet.

La France est actuellement en mode ‘confinement’. C’est une période propice pour vous ? Une période de création hors du temps ? Comment vivez-vous ce confinement ?

Le confinement nous accorde un gain de temps précieux au quotidien que nous mettons à profit du projet. Nous travaillons actuellement, en parallèle de nos futurs titres en production, sur des versions live réalisées en direct de nos appartements. Nous souhaiterions ainsi faire découvrir nos espaces de travail et dévoiler encore un peu plus nos intimités.

Nous espérons que cette pause dans le quotidien du monde verra naître une multitude de nouveaux projets/idées/musiques dont nous ferons partie !

Un univers musical et une couleur artistique est souvent le résultat d’influences… Quels sont les artistes qui vous influences dans votre travail ?

Les artistes qui influencent notre univers sont Bob Moses, Weval ou encore Christian Löffler.. Concernant la voix nous pourrions citer Matthieu Chedid ou Jim Morrisson des Doors…

Si vous deviez donner envie au public de vous écouter avec seulement trois mots…

Danse et rêve.

Pour terminer notre rencontre. aficia aime être précurseur de talent… Si vous aviez un nouveau talent à faire découvrir ?

Arcimboldo…