Samares - DR

Samares en interview : “Nos chansons parlent de l’identité de genre, l’amitié, la rupture, la nostalgie…”

Exclusivité aficia

Interview découverte du duo Samares qui vient d’offrir son premier clip “Danse”. Un focus musical avec aficia.

Samares c’est l’histoire de Jonas et Élodie, une histoire qui débute il y a quinze ans sur les bancs du lycée et qui se baigne rapidement dans la musique. Si l’histoire commence avec le rock, elle tourne aujourd’hui sur un folk qui s’habille d’une délicieuse pop à la française.

À la rédaction, nous avons fait la découverte du tandem avec la publication de son premier clip, “Danse”. Aussi, après nous avoir offert sa playlist idéale, Samares joue maintenant le jeu de l’interview, histoire de mieux connaître le duo, ses envies, ses inspirations…

Samares : l’interview…

Comment présenter Samares à nos lecteurs ?

Samares est un duo de chanson folk formé d’Élodie (chant, guitare, violon) et de Jonas (guitare, chœurs). Nos textes sont en français et abordent des thèmes du quotidien de façon poétique. Nous venons de sortir notre premier clip, « Danse ».

Quel est le parcours qui fait que vous êtes aujourd’hui dans l’industrie musicale ?

On s’est rencontré il y a bientôt 15 ans sur les bancs du lycée et on a créé un premier groupe de rock avec lequel on a fait nos premiers concerts. Chacun a ensuite suivi sa route, Élodie au sein d’un groupe de reggae et Jonas en formation classique et sur des projets métal.

En 2015, on s’est retrouvés par hasard alors qu’Élodie cherchait à créer un nouveau projet dans une veine folk anglophone. Après quelques scènes et un EP sous le nom de Lo’, une première composition en français nous a permis de nous rendre compte qu’on échangeait beaucoup plus de cette façon avec le public. C’est à cette période que nous avons été accompagnés par le dispositif Décibels (95) et que nous avons eu l’occasion de structurer notre projet et d’affirmer notre identité musicale.

On a alors pris un virage francophone qui nous a permis d’explorer davantage l’écriture et a donner une nouvelle couleur au projet. Cette évolution a été saluée par deux prix au Carrefour de la chanson de Clermont-Ferrand au printemps 2019. Tout ce chemin parcouru a mené à la définition d’une nouvelle identité qui se traduit par un nouveau nom, Samares. Nous l’avons emprunté aux graines des érables qui tombent à l’automne en volant, les fameux « hélicoptères » qui s’appellent en réalité samare…

Samare (botanique) : n. f. Fruit muni d’une enveloppe en forme d’aile permettant aux graines d’être transportées par le vent.

Vous êtes aujourd’hui dans l’actualité avec le titre « Danse ». Que représente ce titre pour vous et quel en est le message ?

“Danse” est une chanson qui aborde la difficulté de suivre sa voie face à la routine et a un parcours tout tracé. En tant que jeunes trentenaires, nous avons l’impression que notre génération est particulièrement confrontée à cette problématique d’émancipation, nous y compris. La musique a une place importante dans nos vies et nous amène à prendre des décisions par rapport à nos carrières. Élodie a d’ailleurs récemment quitté son travail pour se consacrer à la musique.

Pour ce qui est du clip en lui-même, on voulait avant tout quelque chose d’élégant ! Il allait de soi qu’il serait construit autour d’un.e danseur.se, on a donc commencé les recherches en ce sens. Tout s’est organisé très vite et nous avons eu la chance de travailler avec le réalisateur Yvan Cahagne et la danseuse Myriam Konaté (compagnie Chôra) qui ont su rendre à l’image quelque chose qui nous a tout de suite beaucoup plu.

Cela a également été l’occasion de découvrir les affres de l’organisation d’un clip, qui plus est dans un délai très court : on a couru partout pendant 3 semaines en pleine période de grèves intenses ! Mais on a fini par obtenir les lieux et les conditions de tournage souhaitées et même les figurants se sont rendus très disponibles malgré les contraintes, on les en remercie encore !

Ce titre annonce la venue de EP pour le printemps. À quoi le public doit s’attendre sur ce format ?

L’EP sortira à la fin du mois d’avril et comportera 7 titres en français. Les chansons parlent de l’identité de genre, l’amitié, la rupture, la nostalgie… Bref, des thèmes universels mais traités à notre façon !

En général un artiste est toujours influencé par d’autres artistes. Quels artistes auraient forgés votre identité artistique ?

Pour le coup, nous avons des goûts très différents, Élodie est par exemple fan de Mylène Farmer et Jonas de Lofofora ! C’est aussi ce qui fait la musique de Samares, et on se retrouve surtout autour des textes francophones de Brel, Noir Désir ou Alain Bashung…

Samares (musique) : n. f. pl. Duo de chanson folk scintillante formé par Elodie Arnould et Jonas Milstein.

Si vous deviez donner envie aux gens de vous écouter en seulement trois mots…

Cocon, scintillant et sensible !

aficia aime mettre en avant de nouveaux talents… Si tu deviez offrir la possibilité à nos lecteurs de découvrir un talent, qui proposeriez vous ?

Élodie : Comme John, duo émergent dont j’aime beaucoup les textes, la formule simple et efficace et la sympathie qu’elles dégagent !

Jonas : Le prince Miiaou, projet rock électro, avec un côté DYI très prononcé et beaucoup de personnalité !