Seemone en interview : « J’ai envie d’un album non formaté »

Projetée sur le devant de la scène grâce au concours 'Destination Eurovison', Seemone revient sur son expérience télévisuelle et évoque ses projets dans une interview à découvrir sur aficia ! 

Encore méconnue du grand public il y a quelques semaines, Seemone a touché le public en plein cœur à l'occasion du concours 'Destination Eurovison' grâce à une chanson particulièrement émouvante.

Intitulé « Tous les deux », son premier single met en exergue une voix suave et singulière qui devrait faire sensation dans les mois à venir... Nous nous sommes entretenus avec cette artiste unique qui se confie sur sa première scène mais aussi l'enregistrement de son premier disque.

Seemone... l'interview !

Quelques semaines après 'Destination Eurovision', est-ce que vous réalisez ce qui s'est passé ? Dans quel état d'esprit êtes-vous ?

Est-ce que je réalise ? Oui. Je réalise que j'ai eu beaucoup de chance de participer à cette émission, que ça m'a vraiment permis de m'exposer à un public et je suis vraiment heureuse. Je pense que ça m'a vraiment conforté dans l'idée que je voulais faire de la musique, que c'est ce pourquoi j'ai envie de me lever tous les matins. Du coup, ça m'a donné énormément de force. Je suis vraiment très heureuse !

Pour une première sur scène, c'est une expérience absolument incroyable que de chanter devant des millions de téléspectateurs. Comment l'avez-vous abordé en amont ?

Ce n'est pas forcément évident de garder la tête froide lorsque l'on fait une émission comme 'Destination Eurovision'

Je me suis préparée de telle manière à être seule le plus souvent possible avec mon équipe. Je me suis isolée parce que j'avais besoin d'être au calme, de travailler sereinement et de réaliser que le fait de chanter est un métier donc je n'avais pas envie de décevoir les gens avec qui je travaille mais aussi ma propre personne. J'avais besoin de beaucoup de concentration et de travail pour être la plus juste et la plus naturelle possible parce que mine de rien, ce n'est pas forcément évident de garder la tête froide lorsque l'on fait une émission comme 'Destination Eurovision'.

La suite est réservée aux abonnés.

Bouton retour en haut de la page
Fermer