Céline Dion, heureuse et émue, croque la vie à pleines dents sur la scène de l’AccorHotels Arena de Paris

Céline Dion a donné en juin le coup d’envoi d’une tournée européenne, faisant escale en France pour plusieurs représentations, notamment Paris, à l’AccorHotels. aficia vous dit tout.

18 ans. Voilà 18 ans que Céline Dion n’était pas partie en tournée en France. Un temps long entrecoupé toutefois de plusieurs résidences parisiennes, comme l’an dernier, marquée d’ailleurs pas le deuil de René Angélil, parti six mois plus tôt en janvier 2016. Mais pour autant, en entrant dans un AccorHotels Arena sold out, on s’est demandé ce qu’on pouvait encore attendre d’une star qui n’avait plus rien à prouver, sans manager désormais, et qui plus est assurée de soulever un tonnerre d’applaudissements quoi qu’elle chante. Preuve en a été le succès de son dernier album Encore un soir (2016), écoulé à plus de 700.000 exemplaires .

Du rire et des larmes…

La diva québécoise en a interprété quelques uns, dont l’ incontournable ballade éponyme signée Jean Jacques Goldman , évoquant le départ d’un être cher et l’horloge du temps contre laquelle aucun humain n’a de prise. L’ombre de René a d’ailleurs plané sur ce concert riche en émotions, notamment lorsque Céline a interprété l’un de ses derniers singles qui lui est dédié : « Si c’était à refaire » . Une véritable prouesse vocale qui force le respect ! Les spectateurs sont alors pendus à ses lèvres, Céline retient ses larmes. Elle peine également à les contenir en interprétant son plus vieux titre « Je t’aime encore », qui prend une dimension

Vous avez lu vos 3 articles premium quotidien offert
Accéder immédiatement aux contenus premium avec Multipass

Ou revenez demain

En voir plus