Ils nous ont quittés en 2016

Si l’année 2016 fut riche en musique, découverte et confirmation de talent, c’est aussi une année qui aura fait disparaître de nombreux artistes. Retour sur les grands noms de la musique qui nous ont quittés avec aficia.

Au firmament des artistes, bien des étoiles sont malheureusement apparues cette année. Parmi elles quatre brilleront plus intensément dans le cœur de tous ceux qui les ont appréciés ou aimés. Le début de l’année voyait la disparition d’une des icônes de la scène glam rock et pop britannique avec la disparition de David Bowie à l’âge de 69 ans tandis que chez nous s’éteignait, au même âge, Michel Delpech, grande star de la chanson française des années 60-70.

Au mois d’avril se sera peut-être la disparition la plus marquante de cette année avec l’annonce du décès de Prince à l’âge de 57 ans. Véritable légende de la scène funk et artiste aux multiples talents, le « Kid de Minneapolis » aura défendu toute sa vie une volonté farouche d’indépendance et ne vivra que pour et à travers sa musique. Sa disparition aussi soudaine qu’inattendue laissera un vide immense dans le cœur de ses fans.

Prince : un album posthume pour le Kid de Minneapolis

Au mois de novembre, c’est un autre grand monsieur, qui nous faisait ses adieux puisque Leonard Cohen s’éteint à l’âge de 82 ans. Chanteur, mais aussi poète, romancier, peintre, il laissera à jamais gravée l’image d’un homme empreint de solitude, à la voix grave et solennelle, mais dont le talent aura marqué plusieurs générations de fans et d’artistes. Modèle, référence, inspirateur, Leonard Cohen aura marqué son temps et laissera à la postérité l’image d’un homme avant tout amoureux des mots.

En cette fin d’année, c’est une autre icône de la pop britannique et mondiale qui nous quittait avec l’annonce du décès de George Michael à l’âge de 53 ans. Un homme à l’image parfois controversée, à la vie faite d’excès, mais qui aura su, par son talent, traverser les époques et les modes et marquer de son empreinte plusieurs générations de fans.

George Michael : 20 titres pour une carrière

N’oublions pas les autres

À côté de ses grands noms de l’univers musical, d’autres artistes, moins prestigieux, mais tout aussi talentueux nous ont malheureusement quitté cette année. Des noms qui résonnent peut-être moins à nos oreilles, mais qui ont marqué leur temps et leur époque, en voici quelques-uns :

Lonnie Mack (75 ans) : fut un célèbre musicien de country et de bluegrass et inspira des guitaristes comme Steve Ray Vaughn, Eric Clapton ou encore Keith Richards.

Billy Paul (81 ans) interprète de l’inoubliable titre « Me & Mrs Jones »

David Mancuso (72 ans) : qui fut un des pionniers de la musique electro et dance musique dans les années 70 et fut à l’origine du disco.

Rick Parfitt (68 ans) :un des deux guitaristes et chanteurs de cet immense groupe de rock britannique que fut et reste Status Quo.

Pete Burns (57 ans) : leader charismatique du groupe Dead Or Alive qui connut la gloire dans les années 80.

Rod Temperton (68 ans) : auteur de l’un des plus grands titres de Michael Jackson, consacré par le plus grand clip de tous les temps, « Thriller » en 1982.

Glenn Frey (67 ans) : musicien, chanteur, compositeur et acteur et surtout membre fondateur du groupe de rock Eagles en 1970.

Christina Grimmie (22 ans) : star de cette génération YouTube et spécialiste des covers à ses débuts, Christina était à l’aube d’une carrière prometteuse, mais verra son destin brisé tragiquement, et bien trop tôt, assassiné par un déséquilibré.

Meurtre de Christina Grimmie : une étoile s’est éteinte bien trop tôt

Véritables icônes, immenses légendes, stars oubliées ou en devenir, tous ces artistes manqueront à leurs fans, à tous ceux qui ont su les apprécier. Leurs noms resteront à jamais gravés sur le fronton du panthéon des artistes, ainsi que dans le cœur et la mémoire de tous ceux qui les ont aimés et les aimeront pour longtemps encore.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *