Alma revient plus femme que jamais avec son nouveau single « T’es pas un homme »

Libérée de toute contrainte, Alma fait son retour avec le titre « T’es pas un homme ». C’est à découvrir sur aficia !

Depuis sa 12ème place au Concours Eurovision de la Chanson en 2017, Alma s’était fait plutôt discrète. Signée chez Warner Music à l’époque, la jeune femme en avait profité pour se lancer dans l’aventure d’un premier album avec Ma peau aime. Représenté par des titres comme « Requiem », « La chute est lente », « À demi pardonnée » et « Ivre », cet effort n’avait pas profité de l’effet Eurovision pour percer dans les charts.

Libérée de son contrats et de ces engagements, la chanteuse originaire de Lyon peut maintenant voler de ses propres ailes et proposer une musique à son image. C’est le cas avec « T’es pas un homme » dans lequel elle s’en prend à un homme qui semble l’avoir mise mal à l’aise.

« Et tu vas bientôt le payer »

Co-écrite et composée avec Guillaume Boscaro (Louane, Anguun, Amir, Claudio Capéo, Mickaël Dos Santos…), la chanson s’adresse directement à ce personnage, ce « frotteur du métro » dont elle a croisé la route. Très directe, la chanteuse lui souhaite le pire. « J’aimerais que tu t’fasses casser les dents / Que tu t’écrases sur le bitume / Que tout le monde sache ce que t’es vraiment / Montre nous c’que t’es vraiment / Les gens te cracheraient dessus / Quand ils te croiseraient dans la rue / Tu seras montrer du doigt / Alors tu culpabiliseras jusqu’à devenir plus que taré / J’veux que tu souffres dans les miroirs / Que tu souffres dans les miroirs / Que tu te coupes la jugulaire / Avec l’image de ce que tu hais / J’veux qu’ça pisse que ça saigne / Et mettre une pièce dans ta fontaine » l’entend-on chanter sur une mélodie très moderne.

Dans le clip réalisé par Jonas Bonnabeau, la jeune femme apparaît très féminine et sûre d’elle. Alma s’apprête-elle à prendre un virage à 180° pour la suite de sa carrière ? La réponse dans les mois à venir !

Découvrez « T’es pas un homme », le nouveau titre d’Alma :

Afficher plus

Laisser un commentaire

À voir aussi...

Fermer
Fermer
Fermer