Avril Lavigne - I Fell In Love With The Devil - Capture YouTube

Clip « I Fell In Love With The Devil » : Avril Lavigne sombre dans les ténèbres

Avant de débuter sa tournée américaine à la rentrée prochaine, Avril Lavigne met en relief son nouveau disque à travers le brillant « I Fell In Love With The Devil » dont le clip est à découvrir sur aficia !

Alors qu’elle se bat depuis 2013 contre la maladie incurable de Lyme, Avril Lavigne opérait une véritable renaissance avec Head Above Water, un sixième opus au titre résolument positif paru en février 2019, soit six années après son prédécesseur. Si certaines théories et rumeurs risibles mais persistantes défendent le fait que l’artiste soit en réalité décédée et depuis remplacée par une autre chanteuse, Avril Lavigne les balaie d’un revers de main et scelle son combat contre les tourments de la vie dans un effort brillant, personnel et dramatique. Les émotions se côtoient tout au long d’un enchaînement de pistes terriblement bien exécutée.

Et afin de poursuivre les présentations de son dernier disque déjà porté par le single éponyme, « Tell Me It’s Over » ou encore « Dumb Blonde » en collaboration avec la rappeuse Nicki Minaj, la canadienne mise désormais sur « I Fell In Love With The Devil ». Un choix pour le moins surprenant car aux antipodes de tous les hits estivaux et lumineux que l’on peut actuellement entendre sur les ondes.

Un conflit intérieur

Sur une production pop-rock soulignée par la tension des cordes, Avril Lavigne livre une puissante ballade qui gagne en intensité jusqu’à l’apothéose. Démarrant par un piano-voix qui met indéniablement en valeur les capacités d’interprète de la chanteuse, « I Fell In Love With The Devil » est l’occasion pour la principale intéressée d’évoquer une relation toxique. Mais il est difficile de s’en défaire, d’autant plus lorsque le cœur est en conflit avec l’esprit : « Mais je ne peux m’en empêcher / Et je ne peux me résoudre à t’abandonner / Non, je sais que tu n’es pas bien pour moi ».

Afin d’illustrer ses dires, l’artiste a levé le voile sur une mise en images très esthétique et sombre au centre d’une polémique puisque la belle est accusée de satanisme… Tout de noir vêtue, Avril Lavigne est au volant d’un corbillard qui transporte le cercueil dans lequel elle repose également, symbolique du conflit intérieur qui oppose son cœur à son esprit. En quête de lumière, la chanteuse peine à éclaircir les zones d’ombre de sa situation amoureuse. Elle s’illustre même dans une forêt macabre, à côté d’un cimetière où elle passe un pacte avec le diable. Dans une robe rouge éclatante, l’artiste s’accompagne férocement au piano, louant également le seigneur avec une croix chrétienne.

Visionnez « I Fell In Love With The Devil », le nouveau clip d’Avril Lavigne :