Charlotte Gainsbourg - Les Oxalis - Capture YouTube
Charlotte Gainsbourg - Les Oxalis - Capture YouTube

Clip « Les Oxalis » : Charlotte Gainsbourg se recueille sur la tombe de sa demi-sœur Kate

Charlotte Gainsbourg lève le voile sur le clip de la chanson « Le Oxalis », un extrait de l’album Rest. C’est à regarder sur aficia !

Charlotte Gainsbourg est sous le feu des projecteurs depuis plusieurs semaines. L’artiste fait la promotion des différents films dans lesquels elle apparaît, et en particulier de « La promesse de l’aube » d’Eric Barbier, en salles le 20 décembre. En parallèle de quoi elle défend son cinquième opus Rest qui vient de sortir. C’est sans conteste l’une des plus belles surprises musicales de cette fin d’année.

Il faut dire que l’interprète de « Time Of The Assassins » a mis les petits plats dans les grands pour ce projet écrit en français alors qu’elle était plutôt coutumière la langue de Shakespeare, enregistré à New York et confectionné avec Guy-Manuel de Homem Christo (Daft Punk), SebAstian et Paul McCartney.

Six clips pour illustrer Rest !

Charlotte Gainsbourg a présenté 11 bijoux electro-pop aux influences diverses, notamment disco pour certains dont « Les Oxalis ». Celui-là referme Rest et met en perspective le deuil de l’artiste après la mort de sa demi-sœur Kate, la fille de Jane Birkin et John Barry, survenue en décembre 2013. À l’instar de la chanson « Kate » qui lui est directement dédiée.

« Sait-on jamais si tu m’entends a mon insu / Je chercherai ton ombre / Et parmi les vivants / Et parmi les décombres » chante-t-elle, ouvrant le dialogue avec sa demi-sœur devant sa tombe. C’est donc logiquement au cimetière que la vidéo illustrant « Les Oxalis » a été tournée, sous la houlette de Charlotte.

Découvrez le nouveau clip de Charlotte Gainsbourg :

En tout et pour tout, la chanteuse a réalisé six clips pour mettre en lumière la vie, la mort, l’amour et la nostalgie du temps qui passent transpirant de ses nouveaux morceaux. On avait déjà eu l’occasion de découvrir « Ring-a-Ring O’ Roses »« Deadly Valentine », « Rest » ou « Lying With You », inspiré des tourments liés à la mort de son père Serge Gainsbourg…