« Deda » : Barbara Pravi rend hommage à son grand-père à travers une ballade émouvante

Après avoir dévoilé un premier single percutant cet été, Barbara Pravi présente une nouvelle chanson dans laquelle elle rend un vibrant hommage à son grand-père. « Deda » est à découvrir sur aficia !

Il est certain que nous entendrons parler de Barbara Pravi dans les prochains mois ! Après la belle exposition que lui a offert son rôle dans la comédie musicale « Un été 44 », dont le retour sur scène cet automne a été annulé, la jeune chanteuse de 24 ans se focalise maintenant sur son premier album studio. Intitulé Deda, Sarah et les autres, cet opus devrait paraître en début d’année prochaine.

Voyant sa notoriété grimper, Barbara Pravi espère faire sensation avec son univers pop-électro. Qui plus est, l’artiste mise aussi sur la musicalité des mots à travers sa plume puisqu’elle signe l’intégralité de ses textes. Cet été, elle levait le voile sur « Pas grandir », un premier single entêtant et convaincant, notamment grâce à un texte percutant. Barbara Pravi continue les présentations en dévoilant désormais une magnifique ballade intitulée « Deda », en hommage à son grand-père, Deda signifiant grand-père en serbe.

La musique, véritable vecteur d’émotions !

Ce titre met en avant une facette émouvante et écorchée de la chanteuse qui nous révélait entretenir une relation très pudique avec son grand-père, lors d’une interview à découvrir très prochainement sur aficia. « On s’aime profondément mais on a beaucoup de mal à se le dire » nous a-t-elle confiés, préférant exprimer son admiration en posant des mots sur une composition de Jules Jaconelli et Jim Bauer.

Avec « Deda », Barbara Pravi ne devrait pas vous laisser indifférent. Accompagnée par une guitare acoustique au début de la chanson, la voix cristalline de la chanteuse capte immédiatement l’attention. Et rapidement, des cordes viennent sublimer le tout pour une fin en apothéose, avec ses chœurs.

Un récit autobiographique

Côté texte, Barbara Pravi se confie ouvertement : « Deda, Deda écoute moi / Les choses que l’on n’ose pas se dire / Les roses que l’on ose pas s’offrir / De peur qu’elles ne nous piquent les doigts ». Elle aborde la vie de son grand-père, originaire de Belgrade, qui a quitté son pays natal en raison de la guerre : « Toi qui parlais parfois du temps où tu as fui l’horreur des grenades ». En définitive, Barbara Pravi lui rend un vibrant hommage. Une belle preuve d’amour.

Écoutez le nouveau single de Barbara Pravi :

Pour accompagner la sortie de son nouveau single, Barbara Pravi a publié une version acoustique. Aux côtés de son acolyte Jules Jaconelli, la belle scande avec émotion son texte. Elle nous offre ainsi une seconde lecture encore plus émouvante et personnelle de « Deda ».

De plus, Barbara Pravi assurera quelques premières parties de Florent Pagny, à l’occasion de son « 55 Tour ». Et enfin, elle présentera les chansons de son album sur la scène d’une célèbre salle parisienne lors d’une résidence, à partir du 11 octobre ! Une information exclusive.

Découvrez la version acoustique de « Deda » :