Eurovision 2014 : Conchita Wurst, la grande gagnante !

Elle était dans les favoris, pourtant nous ne pensions pas la voir gagner à cause de la politique extrêmement présente lors des votes de l’Eurovision. Et pourtant, la diva autrichienne Conchita Wurst a remporté le concours, interprétant le magnifique « Rise Like A Phoenix ». #aficia te propose de revivre la prestation de notre chouchou de la soirée.

Sa chanson reste un appel à la tolérance, sa prestation et sa victoire un véritable pied de nez aux réactionnaires. Sa prestation, exemplaire, reste dans les mémoires, ayant décrochée 290 points et se hissant ainsi parmi les plus gros scores de l’Eurosivion.

James Bond dans la place !

Cette chanson est digne de la BO d’un James Bond, tout comme sa mise en scène, nous vous l’avions déjà expliqué. Une chanson qui a su toucher les téléspectateurs et les représentants des pays membres de l’Eurosivion, la classant première devant les Pays-Bas et la Suède.

Un succès que la France n’a pas eu la joie de goûter. 2 points seulement pour les Twin-Twin qui réalisent ainsi le plus mauvais score de la France depuis 1956, date de la première participation de notre pays au concours. Cyril Féraud et Natasha St-Pier, les présentateurs français de cette soirée, ne cessaient de dire que les Twin-Twin étaient si « gentils », « drôles » et « dynamiques », il semble que les traits de personnalité ne suffisent pas pour gagner le concours de l’Eurovision !

Conchita Wurst - © Thomas Hanses (EBU)

Victoire de la tolérance et du talent !

Hier, à Copenhague, avec Conchita Wurst c’est clairement la victoire de la tolérance mais aussi celle du talent. Conchita Wurst a une voix, une présence scénique à faire pâlir les plus grandes divas.

Rise like a Phoenix fut écrit à partir de son histoire personnelle et de sa décision de se travestir. « Etre un adolescent gay dans un petit village [d’Autriche], ce n’est pas drôle. La plupart des gays que je connais ont eu une histoire similaire à la mienne », explique Conchita Wurst.

« Cette soirée est dédiée à tous ceux qui croient à un avenir qui se construira grâce à la paix et à la liberté. (…) L’Eurovision est un projet qui célèbre la tolérance, l’acceptation et l’amour », a-t-elle renchéri dans son discours de remerciement samedi soir à Copenhague : « Nous sommes l’unité, et rien ne peut nous arrêter ! »

0
Laisse ton avis, ton commentaire !x
()
x