Gringe sort le clip de son titre solo « Le mal est fait » …

Gringe, l’acolyte d’Orelsan dans le groupe des Casseurs Flowters, vient de sortir le clip de son titre « Le mal est fait ». Un morceau sur fond de rupture et de mensonges à découvrir sur aficia …

Déjà presque trois mois qu’est sorti le film des Casseurs Flowters : Comment c’est loin. Trois mois également que l’album, du même nom, est disponible dans les bacs. Deux projets intimement liés qui à ce jour ont récolté des retours largement positifs. C’est avec « À l’heure où je me couche » qu’Orelsan et Gringe amorçaient la réalisation de leur comeback, avec un titre qui respectait l’univers de doutes et de flemmardises des Casseurs Flowters. Le groupe avait distillé plusieurs de leurs sons, notamment les deux solos d’Orelsan dans le clip de « J’essaye, j’essaye » et celui de « Quand ton père t’engueule ». Les deux rappeurs avaient également dévoilé le déjanté « Freestyle Radio Phoenix », un titre brut bourré de punchlines fracassantes. Quatre extraits, quatre styles, quatre clips qui représentent tous une partie du film, mettant en valeur différentes scènes.

Au tour de Gringe de briller en solo. Et c’est donc avec « Le mal est fait » que le rappeur de 36 ans se détache un peu des Casseurs Flowters dans un clip marqué par de sublimes paysages. Gringe se remet en question, se positionne comme un type peu fréquentable, à travers l’accumulation de ses mensonges et de sa rupture inévitable. Guillaume, de son vrai prénom, dérive dans sa solitude, entre hallucinations lugubres et réalité des choses. Il prouve donc qu’il a le talent pour se mettre en avant sans son groupe, sans Orelsan mais grâce à ses textes et son flow. À quand l’album ?

Découvrez le clip « Le mal est fait » de Gringe :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer