“Something’s Got To Give” : Labrinth se fait groovy. Et c’est bon !

Labrinth - DR

On s’impatientait à l’idée de réécouter Labrith en solo depuis son implication au projet LSD. Le revoilà avec “Something’s Got To Give” et un nouvel album ! Toutes les infos sur aficia…

Il a longtemps été appelé le “petit prodige” par son producteur qui n’est autre que Simon Cowell. À désormais 30 ans, Labrinth mène une très belle carrière en tant que multi-instrumentiste, compositeur, parolier et producteur.

Sa pop envoûtante séduit les plus grands comme Sam Smith, Emeli Sande, Usher, Alicia Keys… et sa créativité débordante se retrouve au service d’artistes comme Tinie Tempah, Plan B… ou encore Rihanna ! Dernièrement, c’est aux côtés de Diplo et Sia qu’il a collaboré avec le projet LSD avec les singles “Genius” et “Thunderclouds” notamment.

Un morceau qui ne manque pas de mordant !

Tout lui réussit, ou presque. L’objectif sera désormais de faire un retour avec sa propre musique, lui qui n’a pas publié de nouvel album depuis sept ans. Mais ça y est, Labrinth se sent prêt et dévoilera le 22 novembre prochain son quatrième album studio baptisé Imagination & The Misfit, déjà promeut par le single “Something’s Got To Give”. Un titre qui ne manque pas de mordant et d’efficacité : “Je voulais créer une chanson (…) qui évoquait le sentiment de parier toute votre vie sur quelque chose, et d’être près d’abandonner avant de faire de gros bénéfices”, avoue-t-il.

Ce nouveau titre au groove imparable est une production moderne où se confondent les genres soul, gospel et pop et on on ressent les avantages tirés d’avoir travaillé sur LSD. Quand au clip, on nous emmène entre rêves et réalités.

Découvrez  “Something’s Got To Give” de Labrinth :

Découvrez “Where The Wild Things” de Labrinth :